Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

4 mai 2007 5 04 /05 /mai /2007 19:43

Lu dans la Tribune d'Orléans de cette semaine :

Le député-maire UMP d'Orléans interrogé par la Tribune sur les tentatives de rapprochement engagées par Ségolène Royal avec les centristes nous a déclaré : "Moi je crois qu'il faut profondément respecter les choix des uns et des autres. La gesticulation de Mme Royal pour récupérer les voix des centristes, cela me crée un malaise quand elle déclare à dix jours d'intervalle François Bayrou est un homme de droite et qu'ensuite elle dit qu'elle n'exclut pas de le prendre comme premier ministre. C'est du racolage sur la voie publique."

Après avoir, la semaine dernièe, insulter les jeunes militants socialistes, il utilise à l'encontre de la candidate socialiste le pire langage qui soit ! J'imagine que les élus pseudo-centristes de son conseil municipal, si à cheval sur leurs valeurs, se désolidariseront nettement de telles paroles !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jacques 07/05/2007 21:15

Et bien que devrais t'o, dire avec toute les insulte qu'a subit Nicolas Sarkozy pendnat la campagne ?
Ce qu'a dis Serge grouard et un bon mot sur un fond de vérité : comment voulez-vous nommer ce qu'elle à fait autrement que par le mot "racolage" ?

CDG 08/05/2007 07:00

JacquesIl y a une grande différence entre des insultes proférées par des quidams, et celles proférées par un élu du peuple, Maire d'une grande ville, député à l'Assemblée nationale, non ? Si vous ne voyez pas de différence, vous ne verrez rien de ce qui va se passer dans les 5 ans à venir, et là aussi vous allez louper quelque chose !Quant au racolage, ne faites pas l'ignorant : je veux bien qu'on qualifie de racolage ce qu'a fait Ségolène Royal, c'est une acception que l'on peut entendre en politique.Mais le maire d'Orléans a dit "racolage sur la voie publique" ce qui n'a rien à voir : cette expression ne se dit pas en politique, elle ne se dit que concernant les prostitués. Elle fait d'ailleurs l'objet d'un arrêté municipal que Serge Grouard a pris au début de son mandat. Il n'a donc pas dit cela par hasard. Sinon ça n'aurait d'ailleurs pas été repris par les médias...Mais je sais que certains orléanais adorent voir leur maire manier l'insulte à l'encontre de ses oppositions. ça doit les faire vibrer !

Jones 04/05/2007 21:12

tempête dans un verre d'eau.

BAYROU FAN 04/05/2007 21:07

Je résume la pensée socialiste majoritaire
Avant le 1er tour : Bayrou est un homme "de droite" sans programme (Cf. No du 24 mars de l'hebdo des socialistes, déclarations de Julien Dray, tes propres jeux de cartes chez CDG etc... etc...)
sauf Rocard et Kouchner (bravo !) appellent au dialogue mais se font rabrouhés vertement (du genre avec des amis comme ça je n'ai pas besoin d'ennemis, a dit en gros Ségolène Royal)
Après le 1er tour : Bayrou est un homme formidable enfin fréquentable... même s'il ne donne pas de consignes de vote à ses élus, militants et surtout électeurs.
Donc si un centriste, électeur, militant ou élu s'engage personnellement pour NicolasSarkozy c'est un méchant... S'il s'engage pour Ségolène Royal, c'est un gentil.
Le blanc, le noir... le bien, le mal...
Et CDG de distribuer les labels des vrais, faux et "pseudo"centristes... Renversant!
Ah la gauche morale...!

CDG 08/05/2007 06:51

BayroufanJe ne distribue pas des labels... je ne fais que répêter ce que des adhérents de l'UDF m'ont dit : "les centristes qui appellent à voter Sarko sont des "pseudo-centristes"..."J'ai nettement préféré le positionnement de Johann, qui commente ici parfois, à celui des élus "pseudo centristes" de la mairie d'Orléans ! Ils n'ont qu'une trouille, celle de ne pas retrouver leur place l'an prochain, ce qui est le niveau 0 du courage politique. Or, je crois que pour être centriste, il faut un certain courage : celui de ne jamais être au pouvoir, ce qui pour beaucoup de politiques demandent réellement du courage !A part ça, je confirme que pour moi Bayrou est un homme de droite pour tout ce qui est de sa politique économique. Mais comme je mets ce qui concerne l'humain (les libertés, la démocratie, le respect) avant l'économie, je suis en position de pouvoir discuter avec cet homme de droite, qui, sur " l'humain " a des positions que je respecte.C'est quand même pas compliqué à comprendre : Bayrou, comme d'autres, comme les socialistes, sont des humanistes. Mais pour moi, et apparemment pour Bayrou aussi, Sarkozy ne fait plus partie de ce groupe !Et tant pis si ça emmerde les "pseudo-centristes" de droite !

Fansolo 04/05/2007 20:38

ben voyons !

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs