Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 16:12
lip.jpgLIP, c'est sans doute un nom qui ne dit rien aux plus jeunes, et qui a pourtant été très présent dans l'actualité sociale des années 70. Un film est actuellement visible aux Carmes "Les Lip, l'imagination au pouvoir".
Voici ce que m'a écrit une élue de gauche d'Orléans, en sortant de la salle des Carmes :
"C'est beau....C'est bon....et malgré l'émotion....ça fait du bien .....et ça donne envie de repartir ! Qui a dit qu'il fallait effacer Mai 68 ?...
"Dis papy, c'était quoi au juste l'action syndicale.???..".  Ah oui, j'm'souviens: "Tu n'es pas seule, dans la rizière, o bella ciao...."
Même s'il vous faut faire une heure de route, ça vaut le coup ! N'hésitez à emmener des grands de 13, 14 ans... pour transmettre ! et enseigner !"


Plus d'infos sur le site du film, et en attendant de le voir, voici la bande-annonce :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BCT 23/05/2007 14:12

Ukase, la sono est trop forte. Baissez un peu le son vous gagnerez en crédibilité.

ukase 21/05/2007 19:31

encore une belle propaguande de gachos, nostalgique des années " révolutionnaire " de 1968 ! encore faut il rappeler le contexte de ces années là . la gauche n'est que dans la rue, fautes de dirigeant " potable ". il faudra attendre les année mitterand pour voir une gauche  " bobos ". mais enfin, faut il rappeller que les "68 tares" étaient tennues pas les loges des services secrets de moscou, et que le PC francais était un parti politique fort. on cachait encore que des membres du syndicat cgt avaient mis du sucre dans les moteurs d'avions en partance pour le front d'indochine !alors etre nostalgique des années 68 quand on a 20 ans c'est faire preuve d'ignorance. ils feraient mieu d'aller à l'ecole pour s'instruire plutot que de joueur aux petits révolutionnaires le poind levé sur l'épaule !

Daniel Richard 20/05/2007 17:08

Une raison de plus pour aller voir ce film….Pour ma part j'ai reçu le mail suivant de Chantal Briet qui est la réalisatrice du film "Alimentation générale" (http://www.alimentationgenerale-lefilm.com/) que FASCiné  - fédération des associations de spectateurs de cinéma et Citizens Carmes - association des spectateurs de Carmes - ont présenté aux Carmes en février dernier. Son entousiasme est aussi fort que celui de la personne précédente. -----------------------------------------------------------------------------------Quand j’avais 12-13 ans, au milieu des années 70, j’ai reçu une montre avec un joli bracelet bleu, et on m’a dit: “c’est une très bonne marque, et ce sont les ouvriers qui ont repris l’usine qui l’ont fabriqué”; C’était une montre Lip... Mon poignet a porté depuis bien d’autres montres, mais la seule dont je me souvienne avec précision, c’est ma montre Lip. J’étais fière de la porter, il y avait quelque chose de prestigieux, d’un peu sacré, de rare...Aujourd’hui j’ai vu le très beau documentaire de Christian Rouault qui est sorti en mars dernier, et je comprends mieux pourquoi. Il y avait dans ces petites mécaniques parfaites de précision bien plus que du bel ouvrage, le rêve d’une Société, l’invention d’un autre mode de fonctionnement dans le rapport au travail, et encore beaucoup plus que cela... Un combat injuste et inégal, une tragédie qui éclaire avec finesse les rapports qui se jouent aujourd’hui plus qu’hier, partout sur la planète, entre le monde du travail et les sociétés libérales... C’est un film passionnant, émouvant, souvent applaudi en fin de séance, et qui passe encore dans quelques salles, et notamment au St Michel et au 14 Juillet Beaubourg et encore dans plusieurs salle en France (il y a un très beau site sur le film).Je me réveille un peu tard, cela fait deux mois qu’il est sorti, mais la vision de ce film est d’autant plus pertinente, nécessaire et vitale aujourd’hui, après le traumatisme des dernières semaines.Si vous ne l’avez pas encore vu, courrez vite en salle avant qu’il ne disparaisse, vous soutiendrez un film, un cinéaste, et un exploitant qui a encore le courage de passer sur la durée et à perte des films qu’on ne verra jamais ailleurs.MerciChantal Briet

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs