Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 17:30
Cela fait des mois que je n'ai pas parlé de l'îlot de la Râpe, rebaptisé ZAC Coligny.

Les travaux ont avancé... doucement !

rape-ilots.jpg



rape-commerce1.jpgrape-commerce2.jpgrape-commerce3.jpg L'îlot A, au nord, est terminé depuis un moment. Un immeuble de bureau, surtout occupé par SOGEPROM, le promoteur qui a construit, et deux immeubles de logements.

L'îlot B, au nord-ouest, avec l'immeuble construit par Becimmo, qui abrite des logements et en rez de chaussée deux banques et une boutique de machines à coudre.

L'îlot C, est toujours complètement désert.

L'îlot D (maintenant îlot J) est lui aussi toujours désert.

L'îlot E est construit et habité dans sa partie nord, et en cours de travaux, mais très lentement pour le reste.

L'îlot F sert aux baraques de chantier et n'est donc pas prêt d'être construit.

L'îlot G est en cours de construction : uniquement des bureaux.

Et les commerces dans tout ça ? Rien... à part les deux banques et les machines à coudre !

Pourtant il ne faut pas oublier les commerces qui étaient présents le long du faubourg Bannier, et ceux qui ont été promis aux nouveaux habitants.

Dans l'îlot A et dans l'îlot E, une douzaine de locaux commerciaux attendent des preneurs... depuis des mois !

Le commerce à l'ilot de la Rape, c'est un fantôme !

photos CDG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

guiguival 18/09/2007 17:16

oui non mais je suis d'accord avec vous cette ZAC devrait être bien plus avancé la dessus pas de problème, mais bon en même temps vous avez déjà vu un chantier terminer à temps? est-ce vraiment de la faute de la municipalité? par forcément... je fini mes études (d'aménagement) sur Rennes et je vois certains grands chantiers qui ont près de ...2 ans de retard!!!! Mais je peut tout à fait comprendre que les gens qui habitent la, habitent dans un chantier et que ces personnes doivent être impatiente je le comprend...pendant que je suis la je dirai le même chose concernant la gare se n'est pas monsieur Grouard qui a piqué les pelles pour que le chantier aille moins vite au contraire il préfererai que ca aille beaucoup plus vite (enfin je pense ...) mais c'est vrai que l'inauguration de 6m de gare ne sert pas à grand chose je suis d'accord... mais bon la comm fait partie de la politique c'est comme ca!!!

guillaume 15/09/2007 17:52

Bonjour, j'ai découvert ce site il y a peu et je le trouve très instructif même si quelquefois un peu critique à mon goût enfin bref, en ce qui concerne la ZAC Coligny, avant de ne dire quoi que ce soit attendons que le projet soit complétement terminé les commerces ne s'installeront qu'une fois tous les habitants présents. Même si je pense que ce quartier deviendra plus un quartier dortoire car il sera (je pense ) composé en grande majorité de parisiens (avec la proximité entre les deux gares) et les gens qui viendront travailler dans les entreprises ne participent pas beaucoup à l'animation. Enfin bon attendons de voir toout le projet terminé!!Voila bonne continuation pour votre site.

CDG 15/09/2007 21:46

Bonsoir Guillaume,et merci pour vos encouragements.Une petite précision tout de même. La ville avait annoncé, grâce à ses habituels grands panneaux, au début du projet que tout serait terminé fin 2006...Jetez un oeil au panneau ici : http://www.monorleans.com/article-2333478.htmlCombien d'habitants ont été roulés dans la farine ?De quoi être un peu impatient non ?

BCT 14/09/2007 16:45

Je ne peux pas m'en empêcher. Ces gens ont besoin de pub ! La fin est savoureuse. Le début l'est un peu moins. Il est fait allusion à la région Poitou Charente épicentre du mal absolu pour tous les élus de droite. Extrait :Des projets pilotes expérimentaux sont déposés en Permis de Construire en Poitou Charente (La Rochelle, Anières la Giraud, Tonnay Charente, et d'autres encore). Des contacts permettent d'envisager des créations à Valenciennes, Rennes, et Bourges et peut-être le défi sera suivi des 21 maires qui s'engagent sur le principe avec COREDEX. L'approche multicritère s'impose aux métiers de la construction et de l'habitat, les opérations de construction ou de réhabilitation doivent à présent répondre à la qualité des matériaux utilisés, le respect des contraintes économiques, l'amélioration de la qualité de vie des habitants ainsi que la protection de l'environnement. Penser le développement durable de manière globale implique une étude globale et transversale du bâtiment et sa parcelle et des espaces publics ou des réseaux urbains. Nous avons choisi de considérer le quartier, l'habitat et les équipements de proximité pour que l'habitat universel constitue un ensemble de vie cohérent d'un quartier dans sa globalité. De plus, il faut pouvoir établir un compromis entre économie, environnement et social. Nous sommes à la disposition de Elus pour réfléchir avec eux et.c.

BCT 14/09/2007 16:38

Je n'ai pas inventé la poudre ni le fil à couper le beurre mais lorsque je vois avec quelle facilité on peut obtenir des informations sur les nouveaux concept d'habitation ça me rend fou de voir ces blocs d'habitations "faits à l'ancienne". Je vous livre ce que j'ai trouvé sur le net. N'importe quel novice dans la fonction de Maire peut faire ça. Suivez mon regard.J'ai tapé "Concept habitat". et voilà ce que j'ai trouvé. Y'en a qui vont dire "mais on sait", "ça existe depuis des années", "c'est trop cher et il faut tenir compte de beaucoup de paramètres" ça c'est Charles Eric qui parle...Je vous livre un extrait : Pour qui ? Ceux qui, quelle que soit leur condition, leur âge avec ou sans gênes de vie, désirent un habitat confortable et la sécurité pour mieux vivre et un savoir-vivre tranquille. Pourquoi ? Pour offrir une alternative au logement spécifique, à la résidence spécialisée. Un logement pour tous. Un habitat durable, évolutif, adaptable, intergénérationnel et communicant. Comment ? En regroupant les attentes, les solutions, les métiers, les industriels et les savoir-faire, ainsi que la mise en place de la non rupture de la chaîne de l'accessibilité, un monde sans obstacle. Une architecture et un urbanisme pour un environnement et un habitat durable. Qu'est-ce que le développement urbain durable ? Et quels sont ses enjeux ? Le point de départ de toute approche en terme de développement durable doit être de se donner comme règle d'action, de s'appuyer sur des principes universels. C'est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Le développement durable peut être défini comme une approche stratégique et politique fondée sur la notion de solidarité dans un espace temps donné, ayant les objectifs favorisant l'efficacité économique, équité sociale et prudence environnementale. Il faut garder présent à l'esprit : La solidarité entre les générations et entre les territoires,La transversalité qui implique de prendre en compte simultanément les dimensions culturelles, environnementales, économiques et sociales,La participation de tous les acteurs de la société civile aux processus de décision,La responsabilité et la précaution vis-à-vis des générations futures et des populations défavorisées. Voici le site :http://habitat-universel.fr/news-habitat-universel.php

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs