Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

24 septembre 2007 1 24 /09 /septembre /2007 07:42
logo-blog.gifCe sera exceptionnel : je reproduis ici un message posté sur le blog de La Rep, dans le débat sur l'extension de la zone piétonne. En effet, j'ai été très fâché que le débat glisse vers le pire : A ceux qui disait "vous n'êtes pas orléanais", certains répondaient "y'en a marre des orléanais de souche". Le pire du pire, pour moi.
Alors voici ce que je leur ai répondu :

Je suis fâché...

Il est assez affligeant qu'un débat sur l'extension de la zone piétonne, et donc de la politique de la ville sur les questions d'urbanisme permette à certains de se lancer dans un combat racialo-ethno-contribuablo-identitaire...

On voit que le nouveau ministère "de l'identité nationale et de l'immigration" a de beaux jours devant lui puisque certains de nos concitoyens imaginent qu'il faut "être" d'ici ou de là, qu'il faut "être" ceci ou cela.

Alors je me dis qu'il faut parfois rappeler quelques principes de base :

- on est citoyen parce qu'on est français, mais on a aussi la parole quand on est résident étranger. Et ce qui est vrai au niveau de la nation, l'est aussi à l'échelle d'une ville.

- on a la parole "parce qu'on est", et non pas "parce qu'on paye des impôts"

Ainsi tous ceux qui veulent donner leur avis sur Orléans et ce qui s'y passe, ont le droit de le faire, et la légitimité pour cela "parce qu'ils sont". On peut parfois leur dire qu'on pense qu'ils ne sont pas bien renseignés - c'est un argument de débat - mais pas leur dénier le droit de dire ce qu'ils pensent.

Je ne supporte pas de lire qu'il faudrait être "orléanais de souche" pour avoir le droit de dire quelque chose.
Comme je ne supporte pas de lire que cette ville serait plus invivable que les autres villes comparables, "à cause des orléanais de souche".

Notre ville est une ville de traditions mais aussi de mélanges, de passages. Et elle l'a toujours été, de par sa position géographique.

Je suis orléanais "d'adoption", mais je suis orléanais... tout simplement parce que j'aime cette ville !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BCT 28/09/2007 09:44

Moi je veux des bistros. Un bistro par lotissement  !  En fonction de la population comme pour les pharmacie. Une pharmacie, un bistro...

thierry 28/09/2007 07:51

Miguel, je ne suis pas sûr que ça soit uniquement les habitants qui font "l'ambiance" d'Orléans, je pense que la structure urbaine qui y est aussi pour beaucoup. Comme me le disait un ami , Orléans , "ça ne fait pas ville" ,  l'agglomération occupe une superficie immense pour la population et ça ne donne pas toujours envie de sortir lorsqu'il faut faire 10 km aller ou 10 retour pour, ne serait-ce qu'aller prendre un pot ou voir un spectacle. Personellement, je réside à la Source et c'est vrai , qu'autant j'aime sortir dans certaines villes , autant ici c'est disuasif car sortir implique obligatoirement de se rendre au centre ville et revenir ( soit facilement 1h à 1 h30 au total) , ce qui n'est pas vraiment motivant  .

Miguel 27/09/2007 22:18

Pourquoi moonbloggueur écrit-il en rouge ?D'accord avec Fansolo, on peut, on doit faire des choses pour que cette ville soit plus accueillante : quand vous êtes jeunes, tout seul et que vous voulez sortir, trouvez un resto qui vous accepte avec le sourir. Quand vous voulez aller en boite de nuit en ville (j'adore les boites) juste coimme ça, pour voir du monde, combien de boites trouvez-vous en centre ville ? Quand vous voulez aller au théatre et que vous n'avez pas pris d'abonnement parce que vous ne savez pas ce que c'est que réserver 6 mois à l'avance. Vous faites comment ?...Pour le reste, fansolo, une ville est faite d'hommes et de femmes et forcément, si la ville n'est pas accueillante, peut-être ces hommes et ces femmes y sont-ils aussi, pour quelquechose (même si je reconnais que certains sont très sympas ...)Les discours qui consistent à nier une perception dont la référence de thierry nous démontre qu'elle n'est pas isolé... comment dire... m'agace un peu.Faché Miguel ? Non, pas plus que d'habitude :)))

thierry 27/09/2007 21:36

http://www.linternaute.com/ville/ville/temoignage/25784/orleans.shtml

dans ces témoignages , plusieurs choses reviennent un peu comme des leitmotiv:
- la grosse difficulté à s'adapter et à s'intégrer pour les arrivants
- une ville morte, peu conviviale et déprimante
- plus une grande banlieue parisienne qu'une capitale provinciale

thierry 27/09/2007 21:28

petit rectificatif , pas d'apostrophe à linternaute :-)) http://www.l'internaute.com/ville/ville/temoignage/25784/orleans.shtml

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs