Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

15 novembre 2007 4 15 /11 /novembre /2007 06:48

sauvons-la-recherche.jpgLe professeur Bertrand Monthubert était hier soir à Orléans. Il est le président du collectif "Sauvons la Recherche" et venait présenter l'action de son association et dénoncer les projets du gouvernement qui, sous couvert d'économies, visent à détruire la recherche publique au profit unique de la recherche privée.

Ainsi, il a dénoncé une situation inédite : pour la première fois, depuis 15 ans, le budget 2008 ne prévoit pas de création de postes de chercheurs, alors que le manque est criant. Il faut savoir que depuis quelques années la France est passée du 4ème au 14ème rang mondial pour la "R&D" (recherche et développement), dépassée par exemple par des pays comme l'Autriche !

Le gouvernement annonce 1,8 milliard d'euros d'augmentation du budget, mais le Pr Monthubert a démonté l'arnaque que représente cette pseudo-augmentation :
- 450 millions d'euros seront consacrés à des exonérations d'impôts pour la recherche privée
- 470 millions d'euros sont un jeu d'écriture concernant les retraites
- 329 millions d'euros sont consacrés aux bâtiments, principalement à Jussieu
- 391 millions d'euros s'évaporent dans l'inflation
- seuls 40 millions d'euros sont consacrés à la réussite en licence !

Alors que dans les années 90, 3 gros labos de recherche publique ont été installés à Orléans, aucun ne l'a été ces dernières années.

La recherche va mal dans le pays, et elle va mal à Orléans. Une piste pour relancer le dynamisme et l'attractivité de l'agglomération d'Orléans !

Partager cet article

Repost 0
Published by CDG - dans L'éducation
commenter cet article

commentaires

johann lauthier 16/11/2007 11:54

Pour avoir eu l'occasion de rencontrer Bertrand Monthubert à quelques reprises, je dois dire que si je partage son constat sur une recherche en mauvaise santé en France, je ne partage pas nécessairement ses idées pour améliorer les choses...Je suis pour ma part un fervent défenseur de la RID (recherche innovation et développement), et dans ce cadre, les partenariats public / privé me semblent une bonne solution...La recherche pour la recherche, c'est bien gentil, mais l'important est quand même que les fruits de la recherche fondamentale puissent être valorisés, et ainsi être transformés en innovations qui viendront changer le quotidien via un transfert de technologie entre le public et le privé, ce qui générera des ressources qui pourront être réinvesties dans la recherche fondamentale...Il y a tout un cheminement intellectuel à revoir au niveau de la recherche française, et même si je ne doute pas des capacités de Monthubert, je pense sincèrement qu'il devrait parfois descendre de sa tour d'ivoire (ou de brique rose, puisqu'il est je crois toulousain) pour se confronter aux réalités du terrain...

Moz 15/11/2007 15:23

Il est vrai qu'Orléans dispose de superbes outils, en ce qui concerne la recherche fondamentale : ICOA , CBM et autres laboratoires du CNRS.Cependant ces laboratoires sont mal connus des Orléanais, et meme de certains étudiants du campus pourtant voisins ! Ce qui est tout à fait regrettable.Le rayonnement d'Orléans et de ses UFR passera en priorité par l areconnaissance de son Université en Recherche fondamentale toutes matières confondues, que par les partenariats public-privé que la loi sur l' Autonomie des Universités tend à favoriser.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs