Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

8 décembre 2007 6 08 /12 /décembre /2007 07:33
abresid.jpgIl n'y a plus que quelques jours pour que les préfets atteignent leur quota d'expulsions. Il ne faut donc pas chômer ! 

C'est pourquoi les associations d'aide aux réfugiés ne chôment pas non plus.

A St Jean de Braye, le collectif Abresid, dont j'ai déjà parlé ici, organise plusieurs actions avec le Réseau Education Sans Frontière du Loiret et la FCPE.

Voici 3 familles pour lesquelles ces associations se battent :

La famille KOCIBELLI a fui l'Albanie sous les menaces et est arrivée en France en janvier 2005. Ils ne peuvent revenir en Albanie où ils n'ont plus aucune famille et où la vie de M.Kocibelli est en danger.
Ils ont demandé l'asile en France; à ce jour leur demande a été refusée alors que M.Kocibelli a une promesse d'embauche. Leur fille aînée qui a 14 ans est scolarisée au collège Saint-Exupéry et la cadette, 10 ans à l'école Jean-Zay : elles sont parfaitement intégrée et poursuivent une scolarité exemplaire.
M. et Mme Kocibelli manifestent un désidr évident d'intégration en France, apprennent notre langue avec succès et espèrent beaucoup dans l'intégration de leurs enfants.

La famille LATIFI appartient à la minorité "Ashkali" du Kosovo.
En 1999, ils ont été chassés de leur domicile, leurs biens ont été brulés et leur argent confisqué en raison de leur origine Ashkali.
En 2001, le frère de M.Latifi a été assassiné. Ils n'ont plus aucune famille au Kosovo.
En France depuis 2003, le statut de réfugié leur a toujours été refusé.
Leur fille Gentiana, 12 ans, est très bien intégrée. Elle est en 6ème au collège St Exupéry de St Jean de Braye où elle poursuit une scolarité exemplaire. N'ayant pas été scolarisée au Kosovo, elle a su tirer profit de l'enseignement en France. Elle est aussi membre d'une association sportive.
La famille Latifi demande seulement de pouvoir vivre en paix en France et d'y travailler pour ne pas être à la charge de la société.

M. et Mme SALI ont fui le Kosovo à cause de la guerre. Ils habitaient à Mitrovica dans une maison avec un jardin; elle a été détruite comme toutes les maisons de la rue.
Ils sont d'origine Rom et sont rejetés à la fois par les albanais et les serbes qui résident au Kosovo. Ils ont 7 enfants âgés de 6 mois à 10 ans.
Leur famille, parents, frères et soeurs ont fui aussi leur pays. Les frères de M.Sali ont obtenu le statut de réfugiés; lui se l'est vu refusé alors qu'il répond aux mêmes critères.
Ils ne peuvent retourner au Kosovo : ils n'y ont plus de maison, et leur vie y est en danger. Leurs enfants s'y verront refuser la scolarité à cause de leur origine "rom".

Pour ces 3 familles, et bien d'autres, les associations de St Jean de Braye sont très actives. Elles vous proposent de signer des pétitions urgentes pour éviter l'expulsion de ces familles. Elles sollicitent aussi votre générosité : elles doivent aider financièrement ces familles, en particulier en les aidant à payer leurs transports. En outre, quand une personne est régularisée en obtenant, par exemple, un titre de séjour "vie privée et familiale" elle doit payer un timbre fiscal à 265 € ! C'est donc ce réseau d'association qui finance la plupart du temps ces dépenses administratives.

Vous pouvez les aider en les contactant par courriel à collectifabresid@yahoo.fr. Ils éditent une jolie nouvelle écrite par des membres du collectif et des personnes réfugiées "La vie c'est comme le fumet": vous pouvez vous la procurer en les contactant !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lame de fond 23/12/2007 17:40

Les quotas sont tellement remplis ici par rapport à ailleurs que même sarko aurait fait la morale au prefet....

BCT 09/12/2007 19:58

CDG ! Cadeau ! bien sûr c'est à vérifier. Quand Rachida écrivait à JEUNE AFRIQUE Par François Soudan, lundi 19 novembre 2007 à 16:03 En fouillant, l’autre jour, dans les archives de Jeune Afrique, mon collègue Samir Gharbi est tombé sur de vraies pépites. Une douzaine de lettres qu’une jeune lectrice nommée… Rachida Dati – oui, l’actuelle ministre française de la Justice ! – nous a écrites, il y a plus de vingt ans, et que nous avions alors publiées dans notre rubrique « BP 250 ». En voici une. Elle date de 1982, Rachida avait alors 17 ans et elle était lycéenne à Chalon-sur-Saône. « C’est avec un grand plaisir que j’écris à J.A. car il est devenu une source d’exposés en classe et c’est pour cela que je vous serais bien obligée de publier ma lettre. Si je parle ainsi, c’est en connaissance de cause, en étrangère malgré ma naissance et toute ma vie passée en France. Dans J.A. n° 1144, un article a particulièrement attiré mon attention, celui des travailleurs "clandestins". Le problème s’accentue sous toutes ses formes. Avec ces régularisations des "sans-papiers", avec ceux qui font la grève de la faim pour être enfin assimilés à leurs compatriotes étrangers en règle. Le résultat est hausse de tension, racisme et même xénophobie envers ces étrangers dont la plupart ne le méritent pas, quelle que soit leur situation. Ces réactions sont fortement ressenties à tous les niveaux et particulièrement dans les endroits publics (écoles, bureaux). Est-ce la faute de ces étrangers, qui sont venus pendant la prospérité et qui, dorénavant, sont remis en cause quotidiennement ? Alors, je tiens à dire aux Français qui disent aux étrangers : « Si tu n’es pas content, retourne dans ton pays où on crève de faim » qu’ils sont ridicules. Ils ne s’imaginent pas la crise qui pourrait atteindre "leur" pays avec le départ de "ces bougnoules". Quant au slogan des employeurs, c’est : « Tais-toi ou pars ! » Excusez-moi pour l’écriture, mais je vous ai écrit en étude. »

Lame de fond 09/12/2007 15:46

Respect à cette asso, une des seules assos millitantes vraiment utile, heureusement qu'ils sont là, visiblement il y'a plus d'asile politique sur notre belle terre d'accueil.

BCT 08/12/2007 14:39

Merci pour eux.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs