Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 08:30
Ils me font bien rire ceux d'en face, en donnant perpétuellement des leçons de démocratie et d'ouverture au débat.

undefinedOn apprend d'abord, sur France Bleu, que Serge Grouard ne veut pas être sur Facebook. Et pourtant, un groupe est créé, apparemment par des militants UMP et MPF : dès la nouvelle connue, hop ! il est fermé, par ordre du patron !

Je découvre qu'un autre groupe est créé, toujours sur Facebook, par deux autres fans. Et hop ! Il est fermé immédiatement !

Soit les militants de droite ne sont pas au courant de la stratégie internet de leur patron, et c'est au moins de l'incompétence, soit il n'est pas question pour un militant de droite d'avoir ne serait-ce qu'une petite initiative, et on est là dans le domaine de la censure.

Passons maintenant au site internet "officiel" du candidat Sarko-Villiériste.

La charmante responsable de ce site nous explique, ce matin dans la Rep, qu'il est fait par "des bénévoles". Pour info, c'est comme ça aussi pour le site de Jean-Pierre Sueur... Mais qui sont "les bénévoles" de Grouard pour être aussi peu efficaces : la quasi-totalité des 15 articles se terminent par la mention "aucun commentaire" ! Seuls ont été validés des commentaires encenseurs de Quentin, Romain, et quelques autres militants de droite.

Pour être juste, il faut signaler la publication d'un seul commentaire faussement critique, immédiatement assorti de la réponse du patron "himself" sur le financement du journal de campagne. Hormis cela, de l'encens, de l'encens !

Or, de nombreux commentaires ont été postés : aucun n'est encore publié ! Alors que quotidiennement, le blog de Jean-Pierre Sueur reçoit des commentaires (plus de 150 à ce jour !), systématiquement publiés, y compris quand il s'agit de commentaires désagréables ou critiques : c'est bien la moindre des choses en démocratie que d'accepter d'être critiqué !

Grouard sur le net, c'est donc en fait incompétence et censure !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

espritlibre45 18/01/2008 13:03

CDG,Je ne soulevais pas dans mon premier commentaire la comparaison entre surveillance vidéo et archivage des adresses IP en référence à vos "déboires". Vous le faites par deux fois, et je comprends à quel point cela vous touche, mais cela n'était pas mon propos.J'ai souvenir d'un article ou d'un commentaire dans lequel vous vous félicitiez d'avoir identifié l'origine d'une adresse IP (parce que vous en étiez famillier), sans avoir recours aux services de police.Je suis par ailleurs persuadé que vous pouvez rapidement trouver l'origine de mon adresse IP. A quoi bon puisque je ne suis plus anonyme pour vous."l'anonymat sur internet doit avoir une limite" : Oui, oui, oui. Mon propos initial était uniquement une comparaison avec le système de vidéosurveillance.J'attendrai la fin des élections pour boire une bière avec vous car vous êtes décidément "à cran" en ce moment.Bien à vous.

espritlibre45 18/01/2008 11:03

CDG, je ne pense pas vous avoir accusé dans un quelconque commentaire. Relisez à votre tour. Quand j'écris "cela ne vous oblige pas à y souscrire", j'entends que vous pouvez être critique sur cet aspect tout en vous y conformant, puisque c'est la loi.Je dois avouer que je ne savais pas qui de vous ou de votre hébergeur compilait les adresses IP des commentateurs. En lisant le commentaire de Net en Feu, on suppose plutôt que le "seul flic" sur cet aspect, c'est vous.En tout cas, merci d'afficher clairement votre tolérance à l'égard de ceux qui ne maîtrisent pas forcément toutes les ficelles d'internet. On sent le pédagogue.Bien à vous

espritlibre45 17/01/2008 21:02

Merci CDG pour ces précisions. Je ne connais rien aux plateformes de blogs. Donc je ne pouvais savoir s'il s'agissait d'une démarche personnelle. Il s'agit donc d'une obligation légale, certes, mais cela ne vous oblige pas à y souscrire.Je ne pourrai vous donner que le cas cité par un commentaire sur le blog de la Rép dans je ne sais plus quel sujet (annonce de l'une ou l'autre candidature, sans doute). Dans un cas (internet) comme dans l'autre (vidéo-surveillance), on ne se rend compte de l'interêt que lorsque l'on est confonté à des abus (ce qui est votre cas apparemment), des délits ou des crimes.@ Net en feu : D'accord avec toi sur la police de proximité. Bien à vous.

CDG 18/01/2008 08:35

espritembrumé45,Relisez, s'il vous plait, mon message.Et renseignez-vous, par exemple, sur internet.Cela vous éviterait d'accuser sans savoir, et vous éviterait ensuite d'accuser de nouveau, en faisant mine de ne pas comprendre.Quand vous écrivez "Il s'agit donc d'une obligation légale, certes, mais cela ne vous oblige pas à y souscrire." vous savez que vous écrivez une énormité qui n'a d'égale que votre mauvaise foi.Les blogueurs n'ont pas le choix : pas le choix d'enregistrer ou non l'adresse IP, c'est la plateforme de blog qui le fait.Quant à fournir aux services de police ou de justice l'adresse IP d'un commentateur qui tient des propos incitant à la haine ou susceptibles de faire l'objet de poursuites pour diffamation, c'est là encore, comme je l'écrivais précédemment, non seulement une obligation légale, mais une mesure nécessaire : l'anonymat sur internet doit avoir une limite. Et c'est la conservation de l'adresse IP qui est, techniquement, cette limite.ça y est, vous avez compris ? sinon, je peux demander à GABRIELLE de vous expliquer, mais elle risque d'être moins patiente que moi !

net en feu 16/01/2008 03:03

@espritlibre45,Super d'accord avec toi espritlibre45.Mais d'un autre côté, sur ce blog, il n'y a qu'un seul flic qui stoppe les gros vilains en amont  des problèmes sans attendre que la situaion ne s'envenime.E sans multiplier les caméras.Je pense qu c'est juste de la police de proximité, mise en place par Chevènement, et supprimée par notre peit Nicolas...Amitiés à Orléans, et bises à St-Flo.

espritlibre45 16/01/2008 01:04

Bonjour CDG, Je suis plus que mitigé sur le résseau de vidéo-surveillance mis en place par l'actuelle municipalité, malgré les résultats avérés dans la résolution de divers délits.J'aimerais savoir quelle différence vous faites entre cette vidéosurveillance, que vous avez largement critiquée, et la petite note affichée au bas de cette fenêtre qui indique que mon adresse IP sera archivée ?Merci pour votre réponse.Bien à vous.

CDG 17/01/2008 14:57

Bonjour epritlibre45Je suis comme vous, plus que mitigé sur la videosurveillance. Encore que je pense qu'il peut être utile de surveiller des lieux très spécifiques comme la banque de France, par exemple, ou même surveiller certaines voies de circulation particulièrement dangereuses.Pour ce qui est des "résultats avérés dans la résolution de divers délits", j'attends que vous en citiez de manière précise, car c'est un sport dans lequel la municipalité actuelle ne se lance jamais. Vous nous apprendriez donc des choses.Et pour ce qui est de l'adresse IP, vous savez bien que ça n'est pas moi qui l'ait décidé, mais la plateforme de blog, et que cela répond à une obligation légale : tout hébergeur ou responsable de site internet doit pouvoir fournir l'adresse IP d'un commentateur qui aurait tenu des propos illégaux, sur réquisition des services de police ou de justice.Ce que j'ai d'ailleurs déjà fait. L'enquête est toujours en cours.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs