Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 09:59
Fansolo la diffuse déjà, mais comme il y a une ou deux personnes qui viennent sur www.monorleans.com sans visiter le blog lamentable, je diffuse aussi cette video. Merci à Baptiste pour la trouvaille !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thierry 28/01/2008 13:30

"Vous le voyez, la plupart des difficultés que connait Orléans ont des origines politiques ou peuvent être corrigées par de bonnes décisions politiques. N'oublions pas que "politique" vient de "polis" qui signifie "cité" grec ! "certes mais on ne peut quand même pas tout imputer à Serge Grouard, un erreur, comme l'implantation de La Source à 10 km de la ville date de bien loin , du temps de Roger Secrétain ( centre gauche) . Orléans n'était pas plus vivante du temps de JP Sueur ou de Douffiagues. Personnellement, je doute largement qu'on puisse faire d'Orléans une vraie capitale régionale , d'une part , de par la proximité de Paris et d'autre part du fait que justement Orléans est située dans une région totalement artificielle , qui n'existe que sur le papier ,  ( la région Centre) mais ni dans les têtes ni dans les coeurs.

Moonbloggeur 28/01/2008 08:46

Elle est terrible, cette vidéo !!!Je m'aperçois qu'il n'y a pas que dans mon quartier (très paisible) de Saint-Jean de Braye que le sommeil est d'or ... à toute heure de la journée ...

Thierry 28/01/2008 00:28

ce n'est pas nouveau. et on ne peut accuser ni Sueur, ni Grouar, ni leurs prédécesseurs de cette situation.Je vous invite à jeter un coup d'oeil surhttp://www.linternaute.com/ville/ville/temoignage/25784/orleans.shtmlça montre ce que les gens pensent d'Orléans.Dans les commentaires des aspects reviennent régulièrement.- Orléans ne fait pas ville : en fait le centre ville est minuscule , 2 ou 3 rues commerçantes et une grosse agglomération de 300 000 h qui s'étale ( sans contrainte géographique) sur 20 km N/S ou E/W.Quand on habite à La Source, St Jean-de-Braye, Saran... on n'a aucune envie de faire 10 km aller et autant retour juste pour aller prendre un pot le soir.                                                                                      - l'essentiel du commerce dans les ZAC de péripherie ( vive le zonage à la française : les logements d'un côté, les entreprises d'un autre et les commerces encore ailleurs, bilan : tout le monde dans sa voiture pour relier les trois : personnes dans les rues et tout le monde dans les grandes surfaces de périphéries)- peu d'animations culturelles  et sportives ( niveau sportif très faible entre autre par rapport au agglos de même taille) . - l'agglomération est un vrai désert le Dimanche- une université perdue à La source , ce qui fait d'Orléans une ville avec une université plus qu'une ville universitaire.- une ville globalement aisée ( Loiret = 6 ème departement français pour le revenu par habitant) avec beaucoup de quartiers difficiles ce qui donne une ambiance fermée , voire mauvaise par rapport à des villes plus populaires et homogènes ( à la fois bien moins riches mais avec moins de quartiers difficiles)- beaucoup de personnes qui sont venues là uniquement pour leur boulot et qui repartent vers leur région le week-end ( Berry, Limousin,Normandie...) et e ce fait ne se sentent pas du tout Orléanais et ne s'impliquent pas  dans la vie orléanaise. - La proximité écrasante de Paris et l'absence de sentiment régional ou régionaliste.on pourrait continuer la liste , mais je crois que ce sont des éléments qui explique ne bonne partie l'ambiance soporifique d'Orléans ( et de son agglomération) . Des éléments qu'il sera bien difficile de faire évoluer par un maire, quel qu'il soit :-))

CDG 28/01/2008 07:07

Thierry,Désolé, mais je ne partage pas votre premier avis : la plupart de ce que vous citez comme commentaires est la conséquence de politique publique ou de leur absence :- les contraintes géographiques sont incontournables, mais l'urbanisme est une politique qui est là pour en corriger les effets négatifs, par l'implantation des logements, de l'activité, des transports- concernant le commerce dans les ZAC de périphérie : c'est un résultat direct de décisions politiques. Il faut, clairement, remettre les commerces près des lieux de vies, partout, et l'approbation générale suite à la création de Cap'Saran est une absurdité terrible qui risque de tuer le commerce du centre ville.- les activités sportives et culturelles sont elles aussi le résultat de décisions politiques- idem pour l'université- quant au sentiment régional, il est certes inexistant, mais on peut faire d'Orléans, j'en suis certain, une vraie capitale régionaleVous le voyez, la plupart des difficultés que connait Orléans ont des origines politiques ou peuvent être corrigées par de bonnes décisions politiques. N'oublions pas que "politique" vient de "polis" qui signifie "cité" grec !

GABRIELLE 27/01/2008 18:10

Maintenant que j'ai le son... je peux commenter les vidéos :Donc... le message subliminal est de dire que Jean-Pierre remplira les rues de gens ou de camionettes de la police municipale ?Pardon, Christophe, des fois, je suis un peu blonde...

CDG 27/01/2008 18:14

Chère GABRIELLE,Que vous soyez parfois un peu blonde ne me gêne pas trop... certains l'avaient remarqué. (aïe !) Je trouve par contre que certaines de vos amies politiques bleuissent à vu d'oeil ! ça ne va pas à leur teint. Il faudra leur dire.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs