Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 07:43

undefined


C'est le sujet du dernier ouvrage édité par le Centre d'Etude et de Recherche sur les Camps d'Internement du Loiret (CERCIL). Beaucoup de nos concitoyens ignorent que dans le Loiret, à Pithiviers, Jargeau et Beaune la Rolande on déportait. Des juifs et des tziganes. 

Abraham Zoltobroda était l'un des 15000 juifs enfermés dans les camps du Loiret. Il échappera aux camps de la mort grâce à son "combat acharné pour rester dans la maison des fous".

Grace au courage du personnel médical, il restera à Fleury et ne sera pas déporté.

Ses cahiers ont été rédigés en yiddish - cette langue qu'Hitler s'était juré de détruire - et sont accompagnés, dans le livre publié par le CERCIL, de témoignages de ses proches Camille et Rosa Zoltobroda et d'études historiques de Benoît Verny et Isabelle von Bueltzingsloewen.

C'est juste l'histoire d'un étranger réfugié en France, sauvé par des français agissant dans la plus totale illégalité, par humanité.

A commander auprès du CERCIL.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Polyborus Plancus 18/02/2008 20:18

Merci Fansolo. Vraiment.

Fansolo 18/02/2008 15:16

Quand ils sont venus chercher les communistesJe n'ai rien ditJe n'étais pas communiste.Quand ils sont venus chercher les syndicalistes Je n'ai rien ditJe n'étais pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les juifsJe n'ai rien ditJe n'étais pas juif.Quand ils sont venus chercher les catholiques Je n'ai rien dit Je n'étais pas catholique.Quand ils sont venus chercher les francs-maçons, je n'ai rien ditje n'étais pas franc-maçon.Quand ils sont venus me chercher Et il ne restait plus personne pour protester.Pasteur Niemöller

BCT 18/02/2008 11:44

Merci Christophe pour ce rappel. Le devoir de mémoire n'est pas limité. Il en est qui dérangent.

Polyborus Plancus 18/02/2008 10:55

Merci Christophe, il est plus que temps de garder en tête des exemples de désobéissance humaniste.Pendant "la" campagne électorale, nous étions plus d'un à nous questionner sur l'avenir de la France une fois que ce petit homme serait élu.Nous sommes passés pour des alarmistes, tout comme lorsque nous avions dénoncé l'AGCS quelques années plus tôt, prédisant la fin programmée de nos services publics. (voir cahiers n°13 de l'OCDE).Aujourd'hui, même des gens de droite commencent à s'inquiéter.Ne nous laissons pas glisser vers le totalitarisme sans réagir.Tirons des leçons de l'Histoire.Gardons en mémoire des exemples dont nous devons rester fiers, et préparons-nous... au cas où.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs