Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 06:18
Depuis dimanche soir, la campagne a repris. Plus de matin, plus de soir... plus de temps pour le blog. Je vous propose donc une petite revue des blogs et sites qui parlent du résultat de dimanche :

Les résultats complets des municipales à Orléans sont sur le site de la ville

Je vous conseille de lire l'article de Mourad Guichard publié sur LibéOrléans sur le résultat à Orléans pour l'analyse du scrutin et le premier défi gagné par Jean-Pierre Sueur.

Sur l'abstention, je vous encourage à lire le billet de Miguel sur CotéBoulevard.

Sur le vote général dans l'agglomération, l'article de Fansolo (avec un imparfait du subjonctif inédit chez le blogueur lamentable...)

Et pour finir, ne pas manquer la video de Miguel, avec Fansolo en tête d'affiche, sur les réserves de voix de Jean-Pierre Sueur.

Sarkozy, seul candidat de la droite et de la droite-extrême au second tour des Présidentielles, avait fait près de 52%. Grouard, seul candidat de la droite et de la droite-extrême a fait 49,4%. 

L'essai est à transformer dimanche : la gauche mobilisée, la gauche rassemblée, la gauche victorieuse !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

brayarde 14/03/2008 09:22

Merci à Paralogismus pour ce commentaire qui s'applique très bien également à ... St Jean de Braye. De l'esbrouffe, du tape à l'oeil, voilà le programme de Chevalier. Votez pour D Thiberge si vous voulez changer ça.

Gregz 12/03/2008 23:47

Très long, mais très bon ! :)  Merci Paralogismus !

Paralogismus 12/03/2008 00:20

C'est un témoignage de soutien à JPS que je ne savais pas trop où ajouter : comme çà, pour éviter que Grouard passe mais surtout dans l'espoir que le programme de JPS (que je cautionne presque mot pour mot) puisse voir le jour.Cela fait un peu plus d'un an que j'habite Orléans et j'avais été agréablement surpris par la rue de Bourgogne et ses maisons à pan de bois rénovée - en façade du moins. La rénovation des quais m'a moins plus car elle s'est faite au détriment des riverains étant donnée la suppression des parkings et le petit joujou "inexplosible" concédé à un exploitant privé, comme la future maison de la coquille à un restaurateur aux frais du contribuable (cela coûte très cher à tous pour le bénéfice du petit nombre qui peuvent payer pour entrer...). Et puis, tout cela paraissait trop propre avec ses balais de voiture de police, ses caméras... je me suis vite rendu compte que la misère n'avait pas été supprimée par magie mais avait seulement été déplacée (on aime bien déplacer à l'UMP... résoudre est une autre affaire : les délinquants et criminels en prison, les immigrés clandestins en centre de rétention, les pauvres, retour au bercail dans les quartiers : bref, tous les problèmes ont leur lieu naturel de "déplacement", il suffit de remettre les choses à leur place. C'est si simple! On ne voit pas pourquoi la gauche se casse la tête avec la justice!).Je souhaite ajouter un élément central à la discussion : les programmes.Celui de Grouard (UMP, gauche moderne, Modem, ex-UDF, MPF... bref, un rassemblement aussi incohérent que le programme) est d'une longueur incroyable, il mélange sans le préciser les prérogatives de la région (ex : rénovation d'un Lycée : c'est la région par la ville), du département (il est question de réfection de collèges : département!), de l'agglO, des investissements privés (crèches d'entreprise...) avec ce qui relève plus étroitement des compétences de la municipalité. Si l'on ajoute à cela les propositions floues et jamais chiffrées, les "on soutiendra", "on accompagnera" (pour les crèches en entreprise, les échanges européens...) que signifient ces mots? (que SG viendra avec des crécelles crier qu'il soutient l'initiative quand elle se réalisera ou bien qu'il y a un engagement financier et logistique de la ville? Motus... on en sait rien mais on fait croire aux électeurs que c'est le maire qui a fait et fera tout cela!). Sur la rue des Carmes, un repli stratégique, la proposition est sur le même plan que les autres et très amoindrie par rapport à sa première formulation : car il est évident que détruire une partie des maisons pour mettre la rue à l'alignement prend du temps et de l'argent (ça n'est pas facile d'exproprier surtout quand l'utilité publique n'est pas criante; et c'est pour faire quoi? Une rue comme celle de la République, aseptisée et sans vie alors que la rue des Carmes, à rénover certes, est vivante avec des épiceries, des coiffeurs, des boulangeries, des magasins de vêtements, des cafés, une papèterie, des restaurants...). Bref, il semble que si Grouard a eu quelques idées et bonnes réalisations dans le passé (je ne les lui enlève pas), je crois qu'il est là à cours d'idées pour Orléans et qu'il brasse de l'air.En revanche, le programme de Sueur est plus court, plus clair, moins ambitieux mais possible, souvent chiffré et précis (je vous laisse vous y reporter, car je pense que ceux qui parlent de Sueur en disposent...). Cela semble offrir un horizon distinct pour les Orléanais avec quelques objectifs bien définis par des réalisations bien délimitées et réalisables par la ville sans avoir à invoquer les grands dieux...(par exemple, sur l'environnement, la collecte sélective devrait être généralisée : je crois que les Orléanais ne se représentent pas que dans toutes les villes de plus de 50 000 habitants c'est le cas depuis longtemps et que, à terme, les collectivités sont gagnantes financièrement et bien sûr "environnementalement").Ni les bilans, ni les sondages ne me parlent au moment du choix mais les propositions, la cohérence et la plausibilité des programmes : entre un programme qui semble ne pas maîtriser une réalité qui lui échappe et des idées qu'il n'a pas, et un programme plus court, moins ambitieux certes mais à échelle humaine, possible, maîtrisé et clair, je pense qu'il faut être raisonnable. Oui, comme l'atteste l'irrationalité du gouvernement actuel dont le programme de M. Grouard est une image miniature, je crois que la raison n'est pas à droit mais à gauche.Après avoir été impressionné par une politique de "façade" à mon arrivée à Orléans, j'ai appris à mon détriment qu'il valait mieux être méfiant. C'est pourquoi je suis contre cette politique de communication "gesticulatoire", mais pour une politique posée et humaine.  Voilà, excusez-moi d'avoir été long mais pour les moins bien lotis, pour l'environnement, pour la culture (mais aussi pour le dynamisme universitaire et industriel : v. les propositions de Sueur sur ce point) et pour Orléans enfin, faites le bon choix, votez Sueur !

Miguel 11/03/2008 23:16

Il y a des gens qui se sont inscrits aux présidentielles et qui ne savent pas qu'il n'est pas nécessaire de se ré-inscire pour voter aux municipales. L'indication d'Alain Rousselet est donc tout à fait judicieuse !

Alain ROUSSELET 11/03/2008 21:39

Je voulais déposer un message sur ton blog à toutes les personnes qui se sont inscrites en 2007 et ont suivi Ségolène Royal qu'elles n'ont aucune démarche à faire pour venir voter pour les municipales 2008. Même si elles ont égaré leur carte d'électeur, une pièce d'identité suffit (passeport, permis de conduire, carte d'identité française,...). Alors si ces personnes veulent continuer à donner de l'espoir aux Orléanais de tous les quartiers... venez, venez apporter votre soutien à notre liste. Venez voter dimanche 16 mars dans le même bureau qu'aux présidentielles entre 8h00 et 18h00.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs