Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 11:51
On sait le goût de Serge Grouard pour les inaugurations. On sait aussi que, lorsqu'il est fâché, il est capable de bouder une de ces cérémonies.

Cette fois-ci, il se réjouissait d'aller à une inauguration : celle de la permanence de Jean-Pierre Gabelle, pseudo-MoDem, et nouveau Conseiller Général du canton des Carmes.

Il l'avait d'ailleurs dit en Conseil Municipal (voir la vidéo ici) :

Jean-Pierre Gabelle : "...je me suis débrouillé, je tiendrai des permanences, j'ai déjà pris des contacts (...) vous verrez ça très prochainement"
Serge Grouard : "Monsieur Gabelle, on va venir inaugurer votre permanence; ça permet aussi d'inaugurer la permanence..."

Ben non, il n'y aura pas d'inauguration, puisqu'il n'y a pas de permanence à inaugurer !

L'élu de l'ouest orléanais a dû se rendre à l'évidence : louer un local pour deux heures par mois, ça n'est ni efficace ni une dépense raisonnable.

Du coup, il va faire sa permanence dans un bistrot : vous pourrez le retrouver, comme l'annonce La Rep d'aujourd'hui, mercredi après-midi de 17h à 19h à "La Terrasse de la Croix-Morin".

Il pourra ainsi recevoir les personnes en difficulté autour d'un pastis ou d'un café, au milieu des joueurs de cartes et des piliers de bars.

Quand les élus en sont réduits à recevoir dans les bistrots, sans pouvoir garantir à chacun le minimum de discrétion et de quiétude, on comprend l'absurdité du refus du Maire d'Orléans d'ouvrir, aux élus départementaux, les portes des mairies de quartiers.

En ne respectant pas, un minimum, les traditions républicaines, il ne respecte pas, non plus, ses administrés. Certains s'en doutaient après 7 ans de pouvoir; d'autres le découvrent maintenant. Un peu tard.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GABRIELLE 30/06/2008 19:49

Bizarre... là ça ne me choque pas...Bon, à la tienne, Christophe !

Circé 30/06/2008 12:28

Le ridicule ne tue pas, sans doute pour certains élus.Seulement lorsque la situation de celui qui demande audience est intenable, comment en ce cas ne pas penser que reçus ainsi, les administrés ne sont pas des citoyens à part entière ? A réfléchir tout de même, car les locaux de la mairie ne sont pas un bien de Mr Serge Grouard, mais de tous les citoyens orléanais.Ne l'appelle-t-on pas d'ailleurs aussi la maison commune ?A méditer en tout cas.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs