Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 17:52
Cela fait des mois que ça traine, mais, enfin, le long feuilleton des permanences d'élus dans les quartiers semble arriver à son terme.

J'ai déjà longuement parlé des demandes de Micheline Prahecq, Michel Ricoud, Michel Brard, conseillers généraux récemment élus, de pouvoir faire des permanences dans les mairies de quartier, deux heures par mois.

La réponse du Maire avait été claire : NON !

Lorsque les conseillers municipaux de l'opposition ont, eux aussi, demandé de pouvoir faire des permanences dans les mairies de quartier, la réponse fut la même. Serge Grouard précisant d'ailleurs que les mairies n'avaient pas vocation à être des lieux de permanence. (Voir la vidéo dans cet article)

Voici d'ailleurs des éléments de l'argumentaire de Serge Grouard :
"Les mairies de proximité ne sont pas du tout adaptées pour tenir des permanences".
"Ma réponse n'a pas changée, par rapport à vos questions initiales. Ce qui permet de montrer la cohérence du propos et la continuité dans cette cohérence."

Récemment encore, alors que Micheline Prahecq lui reposait la question, le Maire d'Orléans s'était emporté, en atteignant carrément la vulgarité.

Apparemment, avec not'bon'maire, il faut savoir attendre. C'est tout. Et inutile de poser cent fois la même question !

Il faut juste le laisser tranquille. Pour qu'il réfléchisse. Et il finit toujours par donner la meilleure réponse.

Et sa réponse est... OUI !

Oui, Michel Languerre pourra faire des permanences à la mairie de La Source.

Et c'est affiché partout sur les portes, les fenêtres et les murs de la dite mairie.

D'ailleurs, pour ceux qui ont la flemme de faire un tour là-bas, je vous informe qu'elles auront lieu le 18 septembre et le 17 octobre prochains, de 14h à 16h.

2 heures par mois, c'est juste ce que les élus de gauche demandaient. Cela devient donc possible !

Une vraie victoire pour la démocratie à Orléans !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tryphon 17/09/2008 20:25

Mon Laudes,Il est bien évident que vous ne portez la parole de personne ; et vos propos ne manquent pas de sel.

Laudes 17/09/2008 19:48

@ CDGBien sûr que je ne parle pas au nom de Monsieur Serge Grouard. Merci d'en convenir.Citoyen libre et indépendant de tout parti politique, j'essaye de contribuer, à ma façon à améliorer le quotidien de tous ceux qui habitent comme moi Orléans.Les attitudes de critique systématique ne permettent pas de faire passer les messages auprès des décideurs. Vous devriez y réfléchir.Vous devriez aussi éviter d'attaquer ad hominem ceux qui vous écrivent. Même lorsqu'ils sont maladroits ou qu'ils expriment des idées contraires aux votres.Pour revenir au cas que vous évoquez de Madame Micheline Prahecq, pour qui j'ai beaucoup de respect, vous devriez connaître le réglement d'utilisation et les conditions d'utilisation des salles municipales.Cela figure sur le site Internet de la ville : 
"qui peut louer une salle ?
La location est ouverte aux particuliers, associations, entreprises, qu'ils soient Orléanais ou non. Les salles sont dédiées à différents types de manifestations : conférences, réunions, fêtes privées, réceptions, rendez-vous culturels et associatifs.
comment louer une salle ?
1. Consulter la liste des salles, leur localisation et caractéristiques sur le plan de la ville. 2. Prendre un contact téléphonique avec le service gestionnaire de la salle choisie (le contact est indiqué sur chaque fiche détaillée).3. Le service gestionnaire de la salle vous informe de la disponibilité, des tarifs ainsi que des formalités liées à la réservation. "Je n'y vois pas la location habituelle à des élus locaux ou à des partis politiques.Il n'y a que dans le cadre des campagnes électorales que des salles peuvent être mises à disposition et sur un strict pied d'égalité entre les candidats.Nous ne sommes plus en campagne officielle !Le conseiller général de mon canton tient ses "permanences" dans les bistrots. Comme cela, il peut les annoncer dans la Rep'. Il est à l'écoute de radio-bistrot, ne "fait chier" personne et ne boit pas d'alcool !

Laudes 17/09/2008 10:58

@ CDGJe n'ai pas vocation à écrire ou parler au nom de Monsieur Serge Grouard.Je ne vois pas pourquoi les élus au Conseil général pourraient tenir gratuitement des permanences électorales dans les locaux de la mairie. Ils touchent de confortables indemnités et n'ont qu'à louer un local avec.Si j'ai besoin d'une salle pour tenir une réunion associative à Orléans, je suis obligé de la louer et personne ne me paye pour cela.Je suis par contre tout à fait partisan de la démocratie de proximité et les mairies de quartier sont des lieux naturels où les adjoints au maire en charge des quartiers, voire les autres élus municipaux, doivent pouvoir recevoir leurs administrés, sur rendez-vous, ou dans le cadre de permanences, ce qui permet de recevoir sans rendez-vous.Cela s'est déjà fait lors du mandat précédent et certains élus avaient un bureau "permanent" en mairie de quartier, quand les locaux s'y prêtaient.Les élus d'opposition ont un bureau et un secrétariat en mairie centrale. A eux d'y organiser leurs rendez-vous.Je sais que dans certaines communes, les maires, par courtoisie, acceptent de mettre périodiquement un bureau à disposition du conseiller général. Mais cela me paraît surtout le cas pour des cantons composés de plusieurs communes.S'il y a un jour un changement de majorité, je ne changerai pas de position sur ce sujet, même si l'on doit me traiter d'imbécile.Si je ne suis pas très présent sur les blogs orléanais, c'est parce que j'ai beaucoup d'autres choses à faire. Je fais le tri dans ceux que je vais lire et ne répond que si je peux apporter quelque chose de positif au débat ou rectifier des informations tendancieuses ou erronées.

CDG 17/09/2008 11:13


Laudes,
En effet, je vois que vous ne parlez pas au nom de Serge Grouard, ou alors c'est qu'il connait mal le dossier.

Car, JAMAIS, Micheline Prahecq n'a demandé la gratuité.

Elle a demandé, par écrit, et à deux reprises, à pouvoir LOUER, deux heures par mois, à un moment à voir avec la mairie pour ne pas gêner, LA SALLE MOZART, petite salle de réunion située à
proximité mais à l'extérieur de la mairie de quartier.

Et c'est à cette demande de LOCATION PAYANTE, d'une SALLE MUNICIPALE que le maire a répondu négativement, et qu'il a même été particulièrement grossier.

Vous soutenez toujours la décision du Maire ?


Laudes 15/09/2008 19:42

Pff... Quelle mauvaise foi. Oui, il est normal que les élus en charge des quartiers puissent tenir des permanences pour recevoir les administrés dont ils ont la charge, notamment pour les conseils consultatifs de quartier. Il y a belle lurette que cela se fait.Non, il n'est pas normal que les élus au conseil général utilisent des locaux appartenant à la ville, pour tenir leurs permanences. Ce ne sont pas les locaux qui manquent, qui appartiennent au Conseil général.Est-ce que c'est plus clair exprimé ainsi ?

CDG 15/09/2008 21:34


Tiens, revoilà Laudes...
En fait, je préfère quand c'est directement Serge Grouard qui fait du Grouard, au moins, ça a le goût de l'authentique...
Enfin, réussir à expliquer qu'une régression est un progrès, c'est tout l'art de la droite !


openlasource 12/09/2008 00:49

Allez faire un tour sur Openlasource pour voir les réactions que cette situation suscite à La Source.Et merci à MonOrléans d'avoir été le premier (avant Openlasource même) à mettre cette affaire en lumière.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs