Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 22:25
J'étais, ce soir, à une compétition sportive. Ceux qui me connaissent en seront surpris : je n'ai que très peu de goût pour ce genre de manifestation, même si je peux dire que celle-ci était de bonne qualité.

En fait, j'y accompagnais Micheline Prahecq, invitée à cette manifestation pour représenter le président de la Région Centre. J'accompagnais la conseillère régionale pour prendre des photos, comme cela m'arrive de temps en temps.

Alors que la distribution des médailles et des trophées allait commencer, et que je photographiais Micheline Prahecq avec Alain Calmat - ancien ministre et ancien champion du monde -, un élu de la République se tourna vers moi. Voici notre conversation :

- L'élu : "Je vous préviens, il n'est pas question que vous preniez mes enfants en photo".
- CDG : "Bien évidemment, je suis là pour prendre en photo Mme Prahecq".
- L'élu : "Oui, mais je vous préviens".
- CDG : "Monsieur, vous êtes d'accord que je n'ai jamais fait ce genre de choses ?"
- L'élu : "Je vous préviens".
- CDG : "Monsieur, vous êtes d'accord ?"
- L'élu : "Je suis... à moitié d'accord".

Il est inutile de décrire le ton de l'élu de la République.

Je suis à la fois en colère et inquiet de ce genre de comportement. En colère et inquiet car cet élu croit que je peux m'en prendre à ses enfants ! C'est soit un épisode paranoïaque, soit une accusation grave. En tout cas, je ne tolérerai pas ce genre d'agression, devant plusieurs témoins, une seconde fois.

A la fin de la cérémonie, cet élu de la République s'est éclipsé. Avant la Marseillaise, écoutée dans un silence très respectueux. Mais sans cet élu. Tant pis pour lui.

Partager cet article

commentaires

francois 08/10/2008 14:02

- L'élu : "Je vous préviens, il n'est pas question que vous preniez mes enfants en photo". - CDG : "Bien évidemment, je suis là pour prendre en photo Mme Prahecq". - L'élu : "Oui, mais je vous préviens". - CDG : "Monsieur, vous êtes d'accord que je n'ai jamais fait ce genre de choses ?" - L'élu : "Je vous préviens". - CDG : "Monsieur, vous êtes d'accord ?" - L'élu : "Je suis... à moitié d'accord".C'est pathétique : la réaction de votre élu ! Se servir de ses enfants pour vous atteindre... c'est pitoyable !!!!

M.Gd 08/10/2008 00:15

Hmmm... L'idée de l'épisode paranoïaque me plaît assez. Même si ce dernier tend à se poursuivre dans le temps de manière inquiétante.

Steph / Polyborus Plancus 06/10/2008 15:01

Oui, Ludo, "le droit à l'image est valable pour tout le monde".Mais avez-vous compris ce qui est dit ici ?1/ Il n'a jamais été question pour CDG de prendre autre chose que des photos d'une élue dans le cadre de son travail.2/ CDG n'a jamais oublié les règles de droit à l'image.3/ Il est toujours désagréable d'être pris pour un délinquant quand on respecte le droit et les gens.Le tout, donc, est de ne pas tout mélanger.Or, ces derniers temps, la tendance est à l'amalgame. C'est bien pratique, pour alimenter les peurs infondées... ce qui est bien ce dont on parle ici !!!

Ludo 06/10/2008 14:25

Le droit a l'image est valable pour tout le monde, beaucoup de personne l'oublie, comme les journaux par exemple ainsi que les blogs.

CDG 06/10/2008 14:51



Je dirais même plus : tout le monde a droit d'écrire une connerie de temps en temps...

Et là, Ludo, vous avez écrit la votre pour aujourd'hui : le droit à l'image est valable pour tout le monde, sauf dans les manifestations publiques. Or, il s'agissait là d'une manifestation très
publique, et les personnes présentes le savaient. Surtout les élus.

Mais la question n'est pas là : l'élu en question a eu peur que je photographie ses enfants !

De deux choses l'une, ou il considère que je veux faire un usage illicite de ces photos - et ce serait un soupçon grave - ou il a tout simplement peur de moi, tout le temps.

Ce qui en fin de compte, n'est pas grave, mais plutôt inquiétant !



Steph / Polyborus Plancus 05/10/2008 16:34

Amalgame, amalgame, quand tu nous tiens... !! Christophe, tu écris sur internet : tu es donc potentiellement un dangereux "pédophilo-extrémico-diffamico" adversaire. C'est une évidence, non ? Que tu sois un type bien les importe peu !!C'est comme la démonstration en conseil municipal du danger du blog "Les Amis de Serge Grouard" : amalgame amalgame, entre l'affaire Montillot et celle du blog :RIEN à voir, mais quand on ne connaît pas internet, on mélange le tout et on en ressort un gloubiboulga dégueu.Les élus de la République feraient bien de se promener un peu sur internet, ils en ressortiraient grandis... et mieux dans leur peau !Ce qu'on ne connaît pas fait toujours peur. La preuve !Quelle tristesse !

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs