Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 09:45
J'ai déja parlé des citrons en or, utilisés par certains bistrotiers orléanais, dont la moindre rondelle est facturée 60 centimes d'euro !

J'aime bien, de temps en temps, boire un ptit noir en terrasse, quand le temps le permet, et j'avoue qu'il est difficile d'obtenir à la fois un café correct, un service rapide et un sourire. Pour l'addition, pas de problème, elle arrive toujours, et parfois très salée !

Faisons le tour de la place du Martroi (à vous d'en déterminer le sens...)

Première terrasse, le sourire est là, le café est bon, servi avec un spéculos, mais le service est parfois long, très long, avec le sentiment qu'on est en dehors de la zone desservie par chaque serveur, une sorte de noserveur's land. Il semble évident que le personnel n'est tout simplement pas assez nombreux !

Deuxième terrasse, le café est standard, le service rapide, mais l'absence de sourire chronique. Pire on a l'impression qu'on emmerde le serveur.

Troisième terrasse, une des "références" orléanaises. Là, le café est bon, mais là-encore on voit plein de serveurs courrir dans tous les sens, en évitant soigneusement votre table.

Quatrième terrasse, mêmes remarques qu'au deuxième, même absence d'amabilité. Une marque de fabrique ?

Point commun à toutes ces terrasses, le prix : le café est à 1,90 euro. Heureusement que les prix ne sont pas fixés par la puissance publique, les bistrotiers râleraient !

Dernière terrasse, essayée il y a quelques semaines, et où je ne remettrai pas les pieds, celle située à proximité des bords de Loire, devant un cinéma et en dépendant peut-être. Là, le café, qui n'est pas meilleur qu'ailleurs, est servi avec un cube de nougat. Mais cela ne peut pas justifier le prix incroyable : 2,20 euros !

Voila, boire un café en terrasse ne relève pas de la catastrophe, mais laisse néanmoins un goût amer : impossible à Orléans d'avoir rapidement un café correct, avec un sourire, et une addition raisonnable !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

TonOrleans 17/12/2008 12:18

Effectivement ses bistrots place du martroit sont pas terrible... mais si vous faites quelques pas de plus, dans la rue st Catherine... les cafés sont moins cher, très bon, et des serveurs très agréables..!

lescribe 05/11/2008 16:49

Comme l'écrivent des commentateurs, l'hypercentre n'est pas le centre et dans les quartiers si décriés par les "honnêtes gens" il est possible de trouver le bonheur sinon son bonheur...Pour ma part, mon QG s'appelle "Le Droop" (rue de Bourgogne). Le patron est un type formidable, plein d'humour. Il accueille sans distinction de traitement les paumés et les messieurs chics, les papys à la retraite et les gamins des lycées. Les mères de familles y sont les bienvenues ainsi que leur progénitures pour les poussettes desquelles Louis-Jean n'hésite pas à condamner momentanément une porte... Bref, un endroit qui ne paye pas de mine mais où je vais sans me lasser moi qui n'avais jamais fréquenté aussi assidûment un de ces lieux de perdition que son les troquets! 

lescribe 05/11/2008 16:48

Comme l'écrivent des commentateurs, l'hypercentre n'est pas le centre et dans les quartiers si décriés par les "honnêtes gens" il est possible de trouver le bonheur sinon son bonheur...Pour ma part, mon QG s'appelle "Le Droop" (rue de Bourgogne). Le patron est un type formidable, plein d'humour. Il accueille sans distinction de traitement les paumés et les messieurs chics, les papys à la retraite et les gamins des lycées. Les mères de familles y sont les bienvenues ainsi que leur progénitures pour les poussettes desquelles Louis-Jean n'hésite pas à condamner momentanément une porte... Bref, un endroit qui ne paye pas de mine mais où je vais sans me lasser moi qui n'avais jamais fréquenté aussi assidûment un de ces lieux de perdition que son les troquets! 

Sylvain 05/11/2008 10:30

A un Orléanais,Je pense qu'il y'a méprise sur mes propos précédent. Je partage votre mécontentenement quant à l'accueil qu'on nous réserve place d'arc / rue de la rèp / place du martroi et au désert désespérant de ce quartier à partie de 20h. Comme vous j'adorerais voir une rue de la rèp animée le soir comme le quartier Bourgogne... Ceci dit ce syndrôme de l'accueil glacial, je l'ai retrouvé dans d'autres villes dans lesquelles j'ai vécu, à savoir Tours, Bordeaux et Montpellier et leurs grandes artères commerciales où on a droit à un sourire qu'au moment ou on sort la carte bleue.C'est d'ailleurs pour ca que j'évite ces endroits comme la peste. Sorti de ce quartier il éxiste un tas de boutiques orléanaises, pas facile à trouver je vous l'accorde car justement éloignée de ces grandes rues bondées le samedi aprem,  dans lesquelles on rencontre des gens aimables et passionnés. Je veux simplement dire qu'il ne faut pas mettre tous le monde dans le même panier.Après concernant l'unanimité négative des gens qui ont connu d'autres villes (dont je fais partie d'ailleurs) ce n'est pas un mythe, mais il faut le relativiser. Orléans est une ville de passage qui attire uniquement par son bassin d'emploi dynamique. Personnellement je ne connais PAS d'orléanais de souche. Quand on est coupé de ses origines, de ses amis etc... on est toujours très critique vis à vis de sa région d'acceuil, à tort ou à raison d'ailleurs. Globalement c'est toujours mieux chez nous quoi ! ;-)Personnellement certains de mes amis se plaisent beaucoup à orléans, d'autre moins, d'autres pas du tout et sont sur le départ, et moi pour le moment j'y trouve mon compte. Pour combien de temps encore, je ne sais pas !

Yohann 05/11/2008 00:18

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs