Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 21:15

"Les demeures de l'Orléanais", vous connaissez ? C'est le nouveau nom de l'Office d'HLM de la ville d'Orléans, dont le président est Olivier Carré, premier maire-adjoint. Autrement dit, c'est le bras armé de la politique du logement social de not'bon'maire.

Et bien apparemment, ces demeures ne sont pas destinées à tout le monde. Le journal Libération, dans son édition du 24 mai 2006, relate que le Président du Tribunal d'Orléans, à la demande de SOS-Racisme, a envoyé un huissier de justice au siège de l'OPAC pour saisir les preuves d'une éventuelle discrimination faite aux demandeurs de logement.

D'après SOS Racisme, l'office municipal renverrait les étrangers susceptibles de faire valoir leur droit au regroupement familial vers les autres bailleurs sociaux. Autrement dit, on les aime bien, mais chez les autres.

L'huissier commis par le juge est rentré bredouille, les cadres de l'office ne lui remettant pas les documents demandés.

Affaire à suivre... Orléans-2015 se construit... mais pas pour tous !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fo0 02/06/2006 13:00

Article trés intéressant.
La première chose qui me choque, c'est que l'information arrive par le journal Libé!
N'avons nous pas un quotidien nommé République du Centre ?
Quand à la politique interne de l'OPAC est-elle vraiment dictée par Mr Grouard ?
Est-elle vraiment nouvelle ou bien suit-elle une ligne directrice fixée il y a plusieurs années ?
Evidement que ces pratiques ne sont pas dignes
de nos chers élus et par conséquents des Orléanais.
Quand à l'huissier qui revient bredouille...je serai curieux de connaître le ..non rien !
J-M.

CDG 02/06/2006 15:53

Bonjour J-M.Je réponds volontiers à vos questions.
La République du Centre a en effet fait un article sur ce sujet... mais un jour plus tard que Libé, et après que France 3 ait fait un reportage. Chacun en pensera ce qu'il voudra.
Concernant l'OPAC de la ville, présidé par Olivier Carré, premier maire-ajoint, sa politique est décidée et assumée par ce président. C'est bien depuis octobre 2001 que l'OPAC "ajourne" les dossiers de demande de logement en raison du regroupement familial. Dans le reportage de France 3, Hélène Mouchard-Zay a d'ailleurs présenté un exemplaire de ces lettres d'ajournement.
Pour ce qui est de l'huissier, sans l'appui de la force publique il ne peut forcer une saisie, et il s'est heurté au refus des cadres de l'OPAC. Il semble, d'après Olivier Carré, que le lendemain les documents demandés ont été fournis.

Antoine 30/05/2006 09:59

Sur ce sujet, j'ai pu apercevoir un excellent (mais court) reportage sur France 3 Centre hier soir vers 20h00. On y voyait Hélène Mouchard-Zay (conseillère municipale d'oposition) évoquer l'affaire pas si récente que ça...
Olivier Carré (président de l'Opac et 1er adjoint au Maire d'Orléans affiramit sans honte aucune que "le regroupement familial n'était pas prioritaire" (!!!)
Le reportage se concluait par l'évocation d'une visite d'huissiers à l'Opac. Pour une fois que c'est dans ce sens là !

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs