Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 19:40

Ils ne sont qu'une petite demie-douzaine autour du maire UMP de Chécy, Francis Duché, ce vendredi 20 octobre pour faire la visite de chantier du centre nautique. Des techniciens et des élus des collectivités concernées. Comme toujours en pareille occasion, le maire commence par présenter tout le monde, mais il oublie Micheline Prahecq, conseillère régionale, représentant le président de la Région.

Ce sont des choses qui arrivent, et que l'on peut aisément réparer. L'élue régionale fait donc part de son oubli au premier magistrat cacien. Sa réponse fut claire : "Vous comprendrez, Madame, qu'en période électorale, nous les gens de droite, nous ne pouvons présenter une élue de gauche."

Amusant ? Inquiétant ? Micheline Prahecq, candidate socialiste pour l'élection législative dans la 3ème circonscription, se pose la question dans son blog de campagne.

Après la suppression de la tribune de l'opposition dans le journal municipal d'Orléans, la mascarade de démocratie à l'AgglO, sans parler des corbeaux chartrains, il va falloir être à prêt à protéger la démocratie face à la droite sarkozyste...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fansolo 30/10/2006 11:02

J'aime beaucoup la petite larme rouge sang qui cule sur la joue de Marianne. Beaucoup de choses sont dites dans le billet de Christophe et le commentaire ci-dessus... Peut-on s'asseoir ainsi sur les règles protocolaires (et par delà, la simple correction la plus élémentaire) au motif qu'on rentre en campagne ? C'est effectivement un déni démocratique. Ne pas être du même bord n'autorise pas à ignorer le fait électoral. Sans en faire trop, un élu se doit dans toute manifestation publique, de mentionner la présence des personnalités présentes. Bien sûr, un oubli ou une erreur sont toujours possibles mais là, justifier "l'oubli" avec de tels motifs, c'est selon moi une faute.

JMD 29/10/2006 22:36

Cette pratique est véritablement honteuse mais ne m'étonne pas. imaginez un instant l'inverse.
De toutes les manières ce sera ce type de campgane qui attend la gauche : tous les moyens de l'Etat (médias compris) seront au service du candidat officiel en toute impunité!
Pour luttre un peu contre l'opinion dominante lisez donc L'AUTRE QUOTIDIEN, 1° blog politqiue français car vous découvrirez que tous les élus ne se ressemblent pas.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs