Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 20:18

Il faut apprendre aux enfants, très jeunes, à aimer les plantes vertes. Aimer les animaux, ça viendra plus tard, et pour aimer les voisins, pour ça, y'a pas d'urgence.

Côté plantes vertes, ou de couleurs, à Orléans, nous sommes gâtés. La mairie fait, chaque année, un effort considérable pour réaliser une opération de fleurissement exceptionnel. Et même si ces opérations coutent les yeux de la tête, c'est justement fait pour faire plaisir aux yeux de la tête...

Les enfants ne sont pas oubliés, et surtout pas ceux de l'école Pierre Segelle, dans le quartier gare. En effet, la mairie a décidé de planter tout autour de l'école, sur les murs, de jolies plantes grimpantes.

Il a fallu, pour cela, fixer aux murs des filins métalliques sur lesquels courent désormais l'herbier vivant destiné aux enfants.

C'est dans la mission de la ville que d'entretenir les écoles, et comme les murs de l'école Pierre Segelle étaient très laids, la ville les a "végétalisés".

Mais dans cette école, la végétalisation ne suffira pas à cacher l'état pitoyable des murs. Le béton éclate, la ferraille rouillée apparait à de multiples endroits.

N'aurait-il pas fallu réparer les murs au lieu de cacher la misère ? C'est du béton, et de la peinture qu'il aurait fallu, plutot que des plantes cache-misère !

photo CDG

Partager cet article

Repost 0
Published by CDG - dans L'éducation
commenter cet article

commentaires

Fansolo 27/11/2006 16:12

Merci M. Carré pour votre réponse. Mais il faut avouer que ça fait bizare de voir un mur délabré avec des plantes qui poussent devant. Malgré vos propos, on a du mal à comprendre en quoi il était difficile de réparer le mur avant (ou pendant - je ne suis ni maçon, ni jardinier). Quant au danger, j'espère que la ville a pris toutes les précautions nécessaires pour éviter le détachement de blocs de parpaings (comme autour de la cathédrale). Vous conviendrez avec moi que la sécurité dans les écoles, ce n'est pas tant des "blousons rouges" que des édifices qui tiennent la route. Pour l'image de la ville, vous faites le choix d'envoyer des Rambos dans les maternelles alors qu'il me semble plus constructif d'aborder la "sécurisation des écoles" sous un angle plus matériel : chauffage, aspect décent, sanitaires et cuisines aux normes d'hygiène et de sécurité...
Quand au multicolore, respectons le déjà au sein des classes au lieu d'entretenir les amalgames. Bien cordialement, continuez de bloguer avec nous surtout !
Fansolo

Olivier CARRE 18/11/2006 21:01

Non, non, FanSolo. Les espaces verts ont agi par rapport à une demande. Mais celle-ci n'est pas de cacher "la misère" mais bien de végétaliser le mur . Quant au soubassement de la fenêtre, prise en photo, je regrette comme vous qu'il en soit ainsi mais ce que je disais c'est qu'il me semble que cela ne gène pas beaucoup les enfants et qu'il y a d'autres priorités sur les écoles.
Ce qui m'avait fait réagir, c'était de laisser croire que l'on plante de la végétation pour éviter de faire des travaux, ce qui est un amalgame -c'est comme cela que l'on dit, je crois-.
Alors la ville multicolore : j'essaye. Mais ce n'est pas facile. En allant dans une classe, les enfants avaient suggéré de mettre une sorte d'arc en ciel sur le trottoir : des bitumes de toutes les couleurs, pour bien marquer l'entrée de l'école : clin d'oeil et sécurité car bonne signalisation de l'école. Réponse des techniciens : pas possible car cela tiendra à peine une année... Mais je ne désespère pas... Haut les coeurs...

Fansolo 11/11/2006 21:23

Certes Olivier Carré défend le mur végétal qui est une idée bien sympathique mais si je relis et comprends bien Christophe, il suggèrait simplement de réparer AVANT les aspects délabrés. La photo prise par Christophe est édifiante !
A vous lire M. Carré, on a l'impression que le service des espaces verts est venu planter ses petites graines au pied de l'établissement sans en référer à personne...
Quant à la ville multicolore, chiche ! Soyez inventif pour la prochaine école et repeignez-là en rose et bleu avant d'y faire grimper des plantes vertes ;-)

CDG 12/11/2006 08:06

Vous avez raison, cher Fansolo, Olivier Carré ferait bien de réagir, car le sujet commence à faire sérieusement gronder dans le quartier Gare... la suite dans un prochain article !

Olivier CARRE 09/11/2006 22:43

Oui, et malgré une multiplication par 6,57 du budget dédié aux écoles (le même chiffre en franc que celui d'aujourd'hui en euros) par rapport à ce qui se faisait il y a cinq ans, il y a encore beaucoup à faire -on est encore à la phase de remise à niveau...
Sur le mur végétalisé, c'est une très bonne idée des espaces verts qui évite les murs tagués plus que les murs délabrés. On essaye d'en faire le plus possible.
Une ville verte, ca ne vous dit pas ? Ah oui, vous préfèreriez une ville rose ? J'aime bien le bleu... Bref, l'important c'est la ville en couleur ; la couleur c'est la vie !

fiuuu 08/11/2006 20:31

l'éternel probleme des differents niveaux de décisions : j'imagine que celui qui a planté n'est pas le m^me qui entretien le bâtiment ...

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs