Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 19:15

Ce cher Fansolo nous apprend que le fabricant orléanais de billards Chevillotte s'est amusé à illustrer des boules avec les visages des candidats potentiels à l'élection présidentielle.

Est-ce cette information qui a poussé la ville a installé un jeu de quilles géant dans les vieilles rues du centre ville ?

C'est en tout cas une jolie démonstration de l'inconséquence des décisions municipales à laquelle s'est livré Daniel Richard, sur le site d'Orléans Avec Vous : celui-ci dénonçait il y a quelques temps l'installation de plots en plastique aux coins de certaines vieilles rues dans l'est pavé d'Orléans. Ces plots étaient en principe censés empêcher des véhicules de stationner à l'angle de ces rues, pour éviter que ces petits carrefours ne soient bloqués. L'intention était sans doute bonne, mais à dépenser des sommes abracadabrantesques pour le fleurissement, il ne reste plus grand chose pour la sécurité... d'où la nécessité de recourir à ce modeste dispositif.

Mais ces plots en plastique ne durent pas : les voitures peuvent désormais tourner sans souci, en se moquant des quilles municipales : il aura fallu moins de 3 heures pour qu'une des quilles soit abattue, moins de 24h pour le strike !

 

Au dernières nouvelles, les quilles tombées ont été relevées : un nouvel emploi aurait-il été créé à la mairie ?

photo : Daniel Richard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel Richard 23/11/2006 17:24

En fait il n'y avait pas besoin de ces bornes verticales. Elles ne font que confirmer l'interdiction de stationner matérialisée horizontalement par des lignes jaunes comme le prouve la photo.
J'en conclue donc :
1 - que le code de la route n'est pas respecté par tous.
2- que, sur mes impôts locaux, je paye deux fois cet incivisme... une fois pour la peinture jaune, une deuxième fois pour les bornes.
3 - que la police municipale ne fait pas bien son travail en ne verbalisant pas les contrevenants.
4 - que la gestion financière de la ville est mauvaise puisque la municipalité préfère dépenser mes sous pour mettre ces bornes que dans faire rentrer dans la caisse en verbalisant.
5 - que les Parking promis ... c'est poru quand ?

Moonbloggeur 23/11/2006 08:40

Mais vous ne savez pas lire, c'est affiché en grand à chaques coins de rues : faut appeler "Max de place". Lui trouvera une solution pour stationner à Orléans !!!

migteix 22/11/2006 23:11

Bravo pour le titre du post! Génial !

La solution est pourrie et en plus très moche (même quand les quilles sont debout). Bon maintenant, concrètement, on fait comment pour les voitures qui se garent dans les angles des rues étroites?

CDG 23/11/2006 06:49

La solution est peut-être à rechercher dans le mot "égalité" : 1 mètre de "jolie" rue dans l'hyper-centre coute beaucoup beaucoup plus cher qu'un mètre de rue ailleurs dans la ville. Du coup, y'a plus de sous pour faire l'indispensable ailleurs !

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs