Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 07:02

La ville d'Orléans et l'AgglO continuent à nous faire croire qu'ils font quelque chose pour faciliter la circulation des cyclistes.

Après la rue de la Bretonnerie, où la piste cyclable passe sous les voitures, après le pont George V, où les vélos circulent librement, mais seulement le dimanche après-midi, il est urgent de protéger les cyclistes ! Peut-être s'est-on, enfin, aperçu que leur vie était en danger.

Du coup un drôle de panneau a fait son apparition sur un lampadaire du pont George V qui ordonne aux véhicules de respecter une distance, réglementaire, d'un mètre en doublant les vélos.

Vous êtes déjà passé sur le pont George V, vous ? Vous pensez vraiment qu'une voiture peut laisser un mètre à sa droite entre elle et un vélo ? Oui ! à condition de rouler sur la voie du tramway !

Et nous retrouvons le problème, maintes fois signalé, de la coexistence impossible entre tramway, voitures, vélos, et piétons sur le pont George V...

Mais les élections approchent, et on ne peut qu'espérer que la municipalité grouardienne se convertisse enfin à l'idée de faire une passerelle pour les piétons et les vélos ! Comme cela avait été prévu... lors de la réalisation du tramway !

photo CDG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JM 07/12/2006 22:18

EN EFFET , pour y passer souvent , je passe soit sur la voix du tram soit je suit le cycliste avec mon auto et me fait alors klaxoner. La passerelle était évidemment la solution.
concernant la traversée de la Loire, cela reste un casse tete quotidien quand on est obligé d'y passer en auto ou en vélo.
cette problématique urbaine est bien plus importante à régler que de mettre des pots de fleurs le long de la Loire!

melomelo 07/12/2006 21:48

Je prends souvent le tram pour constater que l'image qui représente une voiture et un vélo en décalage d'un mètre n'est pas la réalité des choses. En effet, il aurait fallu mettre en image un tramway et le vélo devant ou derrière on aurait été plus proche de la réalité. Par le biais de com ou de tour de magie on ne peut défier la réalité des yeux, alors faite moi plaisir, ou plutôt faite plaisir aux cyclistes pour l'amménagement d'une passerelle.

isl359345 06/12/2006 20:23

Le vélo à orléans :
Le passage du pont georges V est catastrophique. Les vélos n’ont pas leur place malgré un semblant de marquage au sol. Ils doivent prendre le trottoir ou rouler à la place du tramway. Une voiture sur 2 ne laisse pas la place aux vélos. Il est vrai que certains doivent regretter d’être en voiture et de voir rouler et avancer 3 fois plus vite d’autres personnes.

Le vélo c’est aussi des centaines de jeunes qui se déplacent vers leurs établissements scolaires avec des VTT sans lumière. Je pense que l’Agglo et la mairie d’Orléans devraient agir auprès de cette population pour faire de la prévention routière. Ils trouvent le temps et les moyens pour agir sur les tatouages des vélos.

Fansolo 06/12/2006 09:11

Eh ben voila, l'équipe Grouard va encore vous répondre que tout ça, c'est la faute au tramway... En fait, c'est Sueur qui est responsable de tout !

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs