Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 06:28

Qui a dit en 1994 : "Mussolini a été le plus grand homme d'Etat du 20ème siècle." ?

Qui a dit plus tard que le règne de Mussolini "fut un chapitre honteux de l'histoire" du peuple italien ?

Le même : Gianfranco Fini, ancien membre du "Front de la Jeunesse", formation d'extrême-droite, puis secrétaire national du Mouvement Social Italien, parti fasciste, puis d'Alliance nationale, dont le logo vous rappellera sans doute quelque chose...

Mais, n'ayez pas peur, vous le voyez bien dans ses déclarations : cet homme a changé !

Et comme il a changé, il préface, en Italie, "Testimonianza", la version italienne du chef-d'oeuvre de Nicolas Sarkozy. Entre hommes qui changent, ils se sont compris !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

den007 07/05/2007 19:03

Et maintenant que Sarko est élu, qu'est qu'on fait ?
On va tout casser !
On va brûler les voitures et le mobilier urbain !
En France, il y a plus de 53 % de cons et on va leur faire comprendre qu’ils se sont trompés !
Appel à la résistance => refuser cette élection => refuser la droite et ses électeurs.
Au fait, j’ai l’impression dans mon délire d’être moi-même un con qui ne respecte pas la démocratie => il faut que je me calme et que j’arrête de vouloir tout casser !

Miguel 08/02/2007 19:05

Cher fo0,
 
J'étais volontairement un peu provocateur mais mon intention n'était pas de polémiquer inutilement. Vous dites "... un duel Lepen-Ségo l'issu serai fatal pour la France." Je ne fais pas ce genre de calculs. J'ai confiance en notre pays et j'espère que dans une telle configuration, les électeurs UMP auraient la sagesse de faire ce que les électeurs de gauche et centristes ont fait en 2002.
 
En attendant, dans une logique de premier tour, je ne juge pas Sarko sur les capacités qu'il serait éventuellement susceptible d'avoir. Je le juge à ses actes au gouvernement. Sa politique a été la plus droitière que j'ai connu depuis ma courte existence et, désolé de le dire, la plus facho. On peut me rétorquer que pour redresser le pays, il fallait mettre le feu aux banlieues, mettre des radars tous les 100 Km (10 à Paris?), encourager la vidéosurveillance et la délation, et faire la chasse aux immigrés clandestins (quitte à aller les chercher devant les écoles de leurs enfants). Cela ne m'empêchera pas de penser que c'est facho. Probablement Le Pen ferait-il pire, c'est vrai. C'est pourquoi moi non plus je ne dis pas qu'ils sont pareils. Simplement, j'espère que la France saura juger les candidats à l'aulne de leurs actes  plus que la qualité de leurs meetings
 

Je suis désolé que vous preniez cela pour de la polémique. A mon sens, c'est une questions importante : est-ce que l'on vote par calcul ou par conviction ? Si je suis de droite, est-ce que je vote Sarkozy parcequ'il défend mes idées ou parce que j'ai envie de gagner ? Idem pour Royal, évidement. On m'a dit un jour que ce genre de positions n'étaient pas responsable. C'est donc par manque de responsabilité que j'ai choisi de continuer à être citoyen mais en dehors des partits.
 

@Mathieu
Je ne sais pas si tu rend compte mais Royal a réussi à créer le désir : tout le monde l'attend, y compris ses adversaires :-)

Mathieu 08/02/2007 18:05

Moi j'en ai marre, vraiment marre, et force est de constater que les français aussi ...
Lorsque l'UMP attaque Ségolène sur ces bourdes et son programme vide, elle se victimise et fait une conférence de presse pour dénoncer les attaques de la méchante droite UMP.
Lorsqu'il y a un gros vide dans une campagne, on essaie toujours de tout détruire dans l'interet de faire passer inaperçu ce gros vide ! Et là c'est pareil ... On attaque sans cesse Sarko (ce que Ségo n'accepte pas pour elle) mais on ne parle toujours pas de projets du PS (parce que ça va être quand même eux à la majorité si Ségo passe), ni du projet de Désirs D'avenir (quoi c'est le 11 c'est sur ?) ni de son livre ...  Ce n'est pas l'UMP ou Nicolas SArkozy qui détériore la campagne, ce n'est pas Le Pen ou Bayrou, c'est la gauche socialiste qui a bien compris qui lui manque une longueur, alors elle fragilise la campagne en attaquant l'adversaire, en le faisant passer pour la pire des choses. Force est de constater que ça ne marche pas ... Ségo qui tombe dans les sondages, le PS qui fait peur, Bayrou qui monte, Le Pen qui monte également, et plus de 50% des sympathisants de gauche ou adhérents se demandent si la gauche a bien fait de choisir Ségolène Royal comme candidate. Ce n'est quand même pas rien.
Et ce qui est bien, c'est que même le très "populaire" MonOrléans se met à ces attaques ... Sur la page d'accueil, pas moins de 6 articles contre Sarko. 2 sur les débats participatifs (oui faut bien expliquer pourquoi on a pas de projets), et 3 contre la municipalité (oui c'est le but à l'origine) ...
Alors à part casser l'autre, donnez vos solutions et votre programme, et on en parlera, car là ce que vous faites, c'est des attaques basses et inutiles, la campagne n'en a pas besoin, ni les français ...
NB : Je croyais JRS que Bayrou disait : "Travaillons ensemble, et les attaques sont mal venues ..." et je croyais même que ce que faisait la gauche et la droite en s'attaquant était inutile. Pourtant, ton commentaire au dessus me semble se définir par un mot simple : attaques.

JRS 08/02/2007 01:46

Tout à fait d'accord avec Fansolo, bravo :-)
Bien sûr il y a cette fameuse phrase empruntée à la droite nationaliste française: "la France, aimez la ou quittez là!..."
Que Sarkozy carresse ainsi (dur) dans le sens du poil les électeurs de Le Pen (ce ne sont pas des pestiférés quand même!) et essaie de les rammener depuis 5 ans vers lui, c'est une chose...  (à ce sujet, dans le verbe il est en deçà d'un Pasqua, heureusement!), de là à dire  Sarko = Le Pen, c'est de l'amalgame qui ne peut que désservir les gauches et... à la fin le débat démocratique!
Que je sache, M. Sarkozy n'a pas passé sa jeunesse et une partie de sa vie adulte chez les successeurs des Croix de Feu et autres amis pétainistes... Qu'auriez-vous dit, femmes et hommes du PS, si M. Mitterrand avait été traité ainsi dans les années 70 et 80...?? ( à ce sujet, à lire et relire: François Mitterrand, une jeunesse française. Auteur Pierre Péan). Et oui, cela aurait été de l'amalgame, de la manipulation...
Je préfére attaquer SarKozy sur le fond. Exemple: L'immigration choisie! Pour qui? Pour les pays de départ? Pour les candidats au départ? La France aura-t-elle vraiment le choix dans la concurrence mondialisée de la chasse "aux cerveaux" africains, asiatiques...? Et les autres pauvres "bougres" qui crèvent la dalle, ils n'ont plus que cet horizon quand plus rien ne peut les retenir chez eux, qu'il n'y a plus qu'un choix: mourir sur place ou partir...
Et il l y a matière à critiques tout à fait justifiées également:
- son concept de discrimination positive (géographiquement cela est justifiée mais autrement c'est la reconnaissance du communautarisme à la manière anglo-saxonne, ce ne sont pas les valeurs françaises!)
- sa remise en cause de la loi de 1905 sur la laïcité (pour le financement des édifices religieux),
- sa critique honteuse des chômeurs qui ne voudraient pas se lever le matin pour aller bosser (sous entendu des fainéants vivant aux basques de la société!)
- ses relations avec la presse (CDG vous l'avez fait, dont acte),
- ses méthodes de communication basées sur la peur, inspirées des campagnes américaines républicaines pro BUSH...
- et la pierre angulaire de sa candidature: la confiance et le respect, paroles, paroles. Cf.http://www.jrsergent.com/article-4729647.html
etc.. etc...

fo0 07/02/2007 23:28

Miguel si il y a bien une chose que je ne supporte pas, c'est de me faire dire des choses qui sont fausses et de vouloir en faire une polémique .Je n'ai JAMAIS dis que de voter Ségo c'est faire gagner Lepen !Voilà ma phrase exact !Quand à la question dans le cas d'un duel Ségo-Lepen, si tout le monde rabache constament que Sarko est fachos, qu'est ce qui empêcherai un electeur de Sarko d'aller voir Lepen .. RIEN !Pour ma part je le répéte je ne considére pas Sarko comme facho, ni Ségo comme communiste .

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs