Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 12:00

Nicolas Sarkozy confond le SMIC et la classe moyenne

Nicolas Sarkozy a affirmé le 5 février sur TF1 « que la moitié des salariés est payée au SMIC », ce qui est rigoureusement inexact. Selon les chiffres du Ministère du Travail, la proportion des salariés payés au SMIC est de 16,5% des salariés, c’est-à-dire trois fois moins qu’il ne l’annonce.  

Nicolas Sarkozy tend à assimiler les salariés payés au SMIC (985 € nets par mois) à la classe moyenne, puisqu’il suggère qu’ils représentent 50% des salariés. Cette assertion est tout autant en décalage avec la réalité que l’estimation qu’en fait le ministre du budget lorsqu’il déclare « bien sûr, à 4.000 euros par mois, on fait partie de la classe moyenne. Aujourd’hui en 2006, un professeur certifié en fin de carrière, ça gagne à peu près 4.100 euros par mois. Un informaticien après 10 ans d’expérience, un conducteur de TGV en fin de carrière, un VRP, ça gagne aussi entre 4.000 et 4.200 euros par mois,… ».

Rappelons que les professions concernées ont rappelé le Ministre à la réalité : 

>> un professeur certifié gagne en fin de carrière au maximum un salaire mensuel net de 2.500 euros;  
>> un VRP touche en moyenne 2.000 euros nets par mois ;  
>> un conducteur de TGV en fin de carrière 3.100 euros.   
>> et moi, informaticien pendant 20 ans, je touchais, fin 2006, 2200 euros net au bout de 20 ans !

Cette méconnaissance du monde du travail est d’autant plus étonnante que l’INSEE a publié, dans son enquête sur les revenus fiscaux de 2004 les grandes tendances de la ventilation des revenus (nets d’impôt sur le revenu et prestations sociales incluses) :

>> 90 % des Français ont un revenu de moins de 2.200 € par mois ;
>> 80 % ont moins de 2.000 € par mois ;
>> 50% ont moins de 1.500 € par mois  ;
>> 40% ont moins de 1.400 € par mois.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miguel 09/02/2007 21:48

Moi je trouve ces débats sur l'argent interessants. Je reçoit de toutes parts de la pub pour signer la pétition sur la réhabilitation des impots et j'avoue que j'hésite. Ces 3 posts s'attaquent à la politique pronée par Sarkozy, pas à sa personne. Pour moi, ces posts sont réglos.
Tu veux du fond, c'est le moment, Mathieu : faut-il réduire les impots ou la dette (que toi et ta génération va devoir payer dans 20 ans). Et si on réduit l'impôt, qui doit payer moins : Johnny, ceux qui ont le moins de facilités à vivre, les multinationales qui fabriquent en Chine ou les patrons de PME qui se battent pour embaucher un 3° ou 4° employé ? Sincèrement, j'aimerai vous entendre, toi et les jeunes de l'UMP, là-dessus.

Mathieu 09/02/2007 13:28

Encore 3 articles anti-sarko, c'est bien ça fait monter à 9, et ça enleve les articles contre la mairie ... Plus que jamais : "

Moi j'en ai marre, vraiment marre, et force est de constater que les français aussi ...
Lorsque l'UMP attaque Ségolène sur ces bourdes et son programme vide, elle se victimise et fait une conférence de presse pour dénoncer les attaques de la méchante droite UMP.
Lorsqu'il y a un gros vide dans une campagne, on essaie toujours de tout détruire dans l'interet de faire passer inaperçu ce gros vide ! Et là c'est pareil ... On attaque sans cesse Sarko (ce que Ségo n'accepte pas pour elle) mais on ne parle toujours pas de projets du PS (parce que ça va être quand même eux à la majorité si Ségo passe), ni du projet de Désirs D'avenir (quoi c'est le 11 c'est sur ?) ni de son livre ...  Ce n'est pas l'UMP ou Nicolas SArkozy qui détériore la campagne, ce n'est pas Le Pen ou Bayrou, c'est la gauche socialiste qui a bien compris qui lui manque une longueur, alors elle fragilise la campagne en attaquant l'adversaire, en le faisant passer pour la pire des choses. Force est de constater que ça ne marche pas ... Ségo qui tombe dans les sondages, le PS qui fait peur, Bayrou qui monte, Le Pen qui monte également, et plus de 50% des sympathisants de gauche ou adhérents se demandent si la gauche a bien fait de choisir Ségolène Royal comme candidate. Ce n'est quand même pas rien.
Et ce qui est bien, c'est que même le très "populaire" MonOrléans se met à ces attaques ... Sur la page d'accueil, pas moins de 6 articles contre Sarko. 2 sur les débats participatifs (oui faut bien expliquer pourquoi on a pas de projets), et 3 contre la municipalité (oui c'est le but à l'origine) ...Alors à part casser l'autre, donnez vos solutions et votre programme, et on en parlera, car là ce que vous faites, c'est des attaques basses et inutiles, la campagne n'en a pas besoin, ni les français ..."

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs