Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 05:34

Je me posais, il y a quelque mois, la question de savoir qui Serge Grouard allait-il soutenir pour l'élection présidentielle... J'avais imaginé qu'il pouvait soutenir le vicomte vendéen, à partir de propos rapportés par l'adjoint villiériste Pelloux-Prayer. Je crois avoir compris que not'bon'maire soutenait désormais Sarko...

Grouard ne soutient pas de Villiers, mais dans le Loiret, le MPF ne présentera personne à l'élection législative contre Grouard, "le plus proche du MPF", comme l'indique le blog des "Jeunes pour la France" du Loiret. Et les jeunes pour la France ont leurs arguments (et leur orthographe) : "C'est un des maires les plus proche du MPF, comme lorsqu'il a décrété le couvre feu sur Orléans quand sa aller mal, sa prise en compte de l'environement (agenda 21)..."

Et pour bien montrer que Grouard se droitise encore (ah bon, c'est possible ?), les jeunes villiéristes ajoutent "De plus, nous avons deux postes d'adjoint réservés au MPF, suite au regroupement de la droite de 2002...".

La droite orléanaise se porte donc bien : UMP, MPF, toujours accompagnés par l'UDF, qui ne manque pas de prodiguer ses conseils aux jeunes villiéristes, dans les commentaires de l'article cité ci-dessus. Encore un petit effort, et comme en 2001, le FN ne présentera pas, lui non plus, de candidat contre Grouard à la mairie !

photo JP

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jones 13/02/2007 16:18

-> CDG
Merci pour votre réponse.
Heureusement que vous avez précisé "pour moi" dans votre propos. Pour vous, le PC est un parti démocratique, pour vous le FN et le MPF ne le sont pas. C'est assez subjectifs vous en conviendrez aisément.
Tenez, on va jouer à un petit jeu : si, par exemple, selon vos critères (ce qui fait appel donc à votre subjectivité), le FN devenait dans quelques années un parti - je vous cite - "démocratique et respectueux des droits de l'homme", y verriez-vous un problème si l'UMP décidait de faire alliance avec lui ?
Globalement, ce qui me dérange, c'est le deux poids, deux mesures. Le PC français existe depuis 1920, il a soutenu pendant près de 70 ans une idéologie meurtrière, nauséabonde qui a tué des millions de personnes et sous prétexte qu'au début des années 1990, il a abjuré - à demi-mots - son passé, le PS lui ouvre grand les bras.
Donc, si le FN abjure - quoi d'ailleurs ? Les mauvais jeux de mots du vieux borgne ?  - l'Ump pourra s'allier à lui "démocratiquement".

Mourad G. 13/02/2007 15:28

Christophe,Ben heu, oui: que la droite s'allie avec la droite pour diriger une ville, je ne vois pas où est l'incohérence.N'est-ce pas, notamment, en refusant toute alliance avec sa gauche que le parti socialiste a perdu Orléans en 2001 ?Amitiés,

fo0 13/02/2007 14:30

hmmmm James ..Le ton est là, le style aussi ...Michel Polac tu es démasqué !!!!!!!!!!PS: James, si tu n'es pas Polac sache que ce numéro a été effectué il y a 1 semaine à la TV, aux mots près !Qu'a cela ne tienne, ta formule je la garde et changerai 2/3 mots, selon le partie ou l'idéologie que je souhaite attaqué, c'est du passe partout :-). Merci beaucoup pour cette démonstration, je m'envais l'essayer de suite !

Jones 13/02/2007 14:09

Je suis rassuré.
En vous lisant, j'ai bien saisi CDG que vous réprouviez toutes ces alliances malsaines qui amènent des démocrates vertueux à cotoyer des mouvements et des partis politiques peu fréquentables eu égard à leur idéologie présente ou passée.
Je suis rassuré, car je me dis qu'il n'existe strictement aucun doute - arrêtez-moi si je me trompe - sur le fait que lors des législatives de 1997 qui a vu la victoire des socialistes et la constitution d'une gauche plurielle avec notamment les communistes, vous avez dû vous tirer les cheveux et crier votre dégoût d'une telle alliance gouvernementale.
A la lecture de votre billet, je me dis que vous avez sûrement dû réprouver ce concept qui osait mêler les idées démocratiques et progressistes du PS avec celles du parti communiste dont l'idéologie est responsable d'au moins 80 millions de morts dans le monde. Comment gouverner avec un parti dont le nom n'a même pas changé, bien qu'il ait connu une légère glasnost au début des années 90.
Je suis rassuré car je me dis que vous avez forcément dû rendre votre carte du PS pendant cette période.
Je suis rassuré car, à l'avenir, vous refuserez encore et toujours de vous fourvoyer avec un parti qui a défendu une idéologie meurtrière.
Je suis vraiment rassuré.

CDG 13/02/2007 15:59

Pour une fois Jones, je vais vous répondre.
En 1997, je n'étais pas au PS, je n'y ai adhéré qu'en avril 2002. Je n'ai donc pas eu à démissionner. Mais je ne l'aurais pas fait : je crois en effet que nos camarades communistes n'ont rien à voir avec les staliniens dont vous parlez, et les idées qu'ils pronent, en France, depuis qu'ils participent à des gouvernements d'union de la gauche, sont celles d'un parti démocratique.
Et c'est bien là la différence avec la droite : les alliances qui ont été nouées, il y a quelques années par l'ex RPR, avec le FN, pour prendre des régions par exemple, l'ont été avec un parti qui n'est pas, pour moi, dans le champ démocratique. Et les alliances qui sont en train de se nouer, en ce moment, entre l'UMP locale et "la droite nationale" ne sont plus non plus dans le champ démocratique.
Vous comparez donc les alliances actuelles de la gauche avec des partis qui sont actuellement démocratiques et respectueux des droits de l'homme, et les alliances actuelles de la droite avec des partis qui ne le sont toujours pas.
En parlant de la vie politique française de ce début de 21ème siècle avec les schémas d'il y a 60 ans, vous illustrer parfaitement ce qu'on appelle le conservatisme. Ce doit être ça qui m'agace chez vous quand je vous lis !

JRS 13/02/2007 13:45

Les conseils sont celui d'un démocrate... :-) et valent aussi pour tous les mouvements politiques (hélas même extrémistes!) dont les candidats à la présidentielle risquent de ne pas faire 5% des voix et si ces mêmes mouvements veulent dans la foulée présenter des candidat(e)s aux élections législatives... Le risque financier est le même pour tout(e)s dans ce cas...
Votre billet est partiel et pourrait ainsi paraître partial puisque vous avez oublié de signaler cette partie essentielle du commentaire:
"Même si nous sommes à des antipodes philosophiquement..."

D'ailleurs je bloggerais bien volontiers avec les jeunes trotskistes du Loiret (vos cousins sur votre gauche) s'ils avaient un blog dans le Loiret et... n'étaient pas si dogmatiques...
Gauche, droite; droite, gauche, seriez vous à ce point hémiplégique, CDG? La démocratie est un arc en ciel... ! :-)

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs