Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

17 février 2007 6 17 /02 /février /2007 07:15

On parle toujours des profits faits par ceux que même Sarko appelle les patrons-voyous. On ne parle jamais des profits faits par les chômeurs !

J'ai sous les yeux "l'avis de prise en charge ARE" d'un nouveau chômeur, que nous appellerons Marc.

Voici l'histoire de Marc, en quelques mots : Agé d'une quarantaine d'années, Marc était cadre dans une très grosse entreprise depuis 16 ans. Après divers problèmes de santé, il a été licencié "pour inaptitude médicale à tous les emplois de l'entreprise" le 8 décembre 2006. Il a évidemment touché la prime conventionnelle de licenciement, pas plus, ainsi que les arriérés des jours de congés qu'il n'avait pas pu prendre.

Dans les premiers jours qui ont suivi son licenciement, Marc était reçu par l'ANPE et par l'ASSEDIC. Après avoir fourni tous les documents demandés, dont ses fiches de paie depuis février 2002, il vient, enfin, d'apprendre comment il sera pris en charge au titre de l'allocation chômage.

Marc va toucher 1450 euros par mois, soit les 2/3 de son ancien salaire, mais seulement à partir du 3 mai 2007, soit 5 mois après son licenciement ! En effet, l'Assedic applique 3 périodes de franchise :
> une de 7 jours pour tout le monde,
> une en fonction des congés que Marc n'avait pas pu prendre (hop ! vous n'êtes pas chômeur, vous êtes en vacances !)
> et une en fonction des indemnités qu'il a touchées et qui sont simplement celles qui sont prévues par les textes (Marc n'a pas négocié son départ !)

Marc ne se plaindra pas, car il a retrouvé un travail, un peu moins bien payé que son travail précédent, mais compatible avec sa santé. Il ne se plaindra pas non plus car l'indemnité qu'il aurait touchée l'aurait encore placé dans les 50% des français qui ont les meilleurs revenus.

Mais ça l'énerve sérieusement d'entendre à longueur de journée que les chômeurs sont des profiteurs !

Néanmoins, ça lui permet de mieux comprendre comment le gouvernement a équilibré les comptes de l'assurance-chômage !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

observateut 17/02/2007 18:28

j'ai rarement lu un post aussi rempli de généralités et de contres vérités.
Vous savez au moins ce qu'est: une inaptitude, un vrai problème de santé, une prévoyance, les cotisations, la sécu, les congés, un licenciement,....
 typique votre attitude, on règle le problème pour tous et pas de tête qui dépasse, pas d'étude des personnes.Le système (socialiste pour vous libéral pour d'autres) saura quoi faire pour vous, lui seul sait et il n'a pas besoin de se pencher sur votre cas sinon pour faire oeuvre de compassion. Tant que vous du haut de vos tours d'ivoire régentez le bon peuple et que chacun reste chez soit
Continuez comme ça et j'en connais qui vont se friser les moustaches dans 2 mois. 

CDG 17/02/2007 18:37

Cher observateut,
Oui, je crois savoir ce qu'est une inaptitude, un vrai problème de santé, et tout le reste...Oui, je crois savoir...
Par contre, c'est votre commentaire que je ne comprends pas... si vous voulez préciser votre pensée, je suis preneur !

Daniel Richard 17/02/2007 14:43

On connait tous un Marc...

Romain 17/02/2007 14:27

L'allocation chomage chomag eest géré par l'UNEDIC organisme paritaire (syndicats-patronat) avec lequel l'Etat négocie.
Plus généralement, ton histoire pose le problème du mauvais fonctionnement de l'ANPE et des Assedic. Certains économistes prétendent qu'avec une fusion et une réforme de ces deux organismes nous pourrions faire baisser significativement le chomage. Il suffit d'écouter les chomeurs, à qui l'on propose des postes qui n'ont rien à voir avec leur qualification, et les employeurs, à qui l'ANPE présente des candidats qui n'ont pas du tout le bon profil pour le poste à pourvoir, pour s'apercevoir que les administrations chargés de retrouver du travail aux chomeurs ont vraiment de gros problèmes.

Mourad G. 17/02/2007 11:51

Sans un long travail d'investigation, tout le monde aura reconnu Marc. Que je salue bien bas.Marc, si tu nous écoutes...Amitiés,

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs