Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 05:47

Un an et demi pour rédiger et amender le Projet des socialistes. Un mois et demi pour réunir les citoyen-ne-s dans 5000 débats participatifs pour qu'ils témoignent de ce qu'ils vivent, mais qu'ils fassent aussi part de leurs propositions.

Le 11 février, Ségolène Royal a présenté son Pacte Présidentiel. 100 propositions pour changer la France, parce que "Plus juste, la France sera plus forte".

La Présidente de la confiance retrouvée

Ce qui est remonté des débats :

"Pour relancer la croissance, les participants aux débats se sont prononcés davantage pour des réformes structurelles que pour des politiques macroéconomiques nécessairement limitées par l’ampleur de la dette publique. Il faut stimuler la création d’entreprises, renforcer l’investissement et la recherche, remédier à la sous-qualification, développer la formation professionnelle, soutenir les PME et renforcer l’efficacité de la dépense publique."

Les propositions :

1- Investir massivement dans l’innovation et la recherche : augmentation pendant le quinquennat du budget de la recherche et des crédits publics pour l’innovation de 10 % par an (le budget public de recherche-développement a diminué de 1 à 0,8% du PIB entre 2002 et 2005). Sur les 65 milliards d'aide aux entreprises, seuls 5 % sont orientés vers la recherche-développement : je propose de porter cette part à 15%.

2- Mettre en place une politique industrielle capable de préparer l’avenir et de réduire les risques de délocalisations avec la création d’une Agence nationale de réindustrialisation.

3- Soutenir les PME avec la création de fonds publics régionaux de participation et en leur réservant une part dans les marchés publics.

4- Donner la priorité à l’investissement des entreprises avec un taux d’impôt sur les sociétés plus bas si le bénéfice est réinvesti et plus haut s’il est distribué aux actionnaires.

5- Sécuriser le parcours des jeunes créateurs en soutenant la création d'entreprises (simplifications), en généralisant les ateliers de la création dans toutes les régions, en améliorant la protection sociale des entrepreneurs, et en mettant en place un mécanisme de cautionnement mutuel pour ceux qui garantissent les emprunts de leur entreprise sur leur patrimoine privé.

6- Réformer l’Etat : un euro dépensé doit être un euro utile. Une décentralisation aboutie. Des services publics de qualité présents sur tout le territoire et accessibles par Internet. La généralisation des logiciels libres dans l’administration.

photo : Sacha QS sur Flickr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alexandrine 23/02/2007 18:39

Pour de la nouveauté, c'est de la nouveauté effectivement!! Franchement, n'avait-elle pas de meilleures idées pour relancer sa campagne...que de reprendre les anciens. L'échec de 2002 du PS n'a sans doute pas suffi. Remarquez, ce n'est pas pour nous gêner à l'UDF, nous allons encore récupérer des voix parce que nous, on propose une nouvelle vision de la gouvernance nationale.
Et c'est d'ailleurs pour cela, entre autres, que je me lance aux législatives sur la 3° circo. Je suis une femme de 36 ans enseignante et pas encore élue, si ça, c'est pas du renouvellement...

fo0 23/02/2007 00:21

Super Super déçu, je suis plutôt charmé par le programme PS , la nouveauté (semblait-il), et là le couperet tombe ...Pierre Mauroy, Henri Emmanuelli, Bertrand Delanoë, Martine Aubry, Bernard Kouchner, Gérard Collomb (maire de Lyon), Yvette Roudy (ancien ministre), les présidents des groupes parlementaires Jean-Pierre Bel et Jean-Marc Ayrault, et le premier secrétaire du PS François Hollande.Mais bordel à quel moment en France la politique prendra vraiment un coup de jeune !!!! Comment peut-on faire évoluer un pays avec des gens (que je respecte) qui ont usés les bancs de l'assemblée, des ministéres . N'y a-t-il pas en France des hommes et femmes avec des idées neuves, de 30/40 ans, issues de parcours professionels différents.Je ne sais pas si je me fais bien comprendre et je n'ai pas envie que l'on interpretre mal ma colère .Ségo tu as déconné là !!!

Anita 22/02/2007 23:37

et aussi : un prêt à taux zéro de 10.000 euros à chaque jeune pour l'aider à construire son premier projet de vie.. Franchement, qui d'autre donne ce coup de mains à la jeunesse soit-disant incapable ?
 C'est une mère, une femme, et une responsable politique qui a fait ses preuves : probablement notre futur président au féminin ne vous en déplaise. Elle ne promet pas ce qu'elle ne pourra tenir, c'est sa différence.

Anita 22/02/2007 23:01

et aussi : un accès à une formation, un emploi aidé ou un tutorat rémunérés pour chaque jeune au chômage depuis 6 mois et la création de milliers d'emplois tremplins. Nous ne nous en sortirons qu'en mettant le pied à l'étrier de notre jeunesse. SR en fait une de ses priorités .... A vous les jeunes !!!
 

observateur 22/02/2007 21:40

il y en a encore des communistes ?
méme avec ceux que tiens à bout de bras le PS comme réserve ça fait pas bien lourd.

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs