Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 02:47

Il est sympa Bayrou ! Il ferait même "gendre parfait" des ménagères de 70 ans... Et il pourrait amuser les enfants lors du noël de l'Elysée avec son nez de clown !

Ben oui, il est le vengeur masqué, le zorro du Béarn, le sauveur de l'extrême centre. Ben voila, on lui a trouvé son étiquette : extrême centre...

Mais bon, il faudra quand même qu'il finisse par assumer la politique qu'il a soutenue, et qui était bien de droite !

Bilan de législature, d'après Le Monde :

2002 : L'UDF vote POUR la loi Fillon sur les salaires et le temps de travail.
2002 : L'UDF vote POUR le budget 2003.
2002 : L'UDF vote POUR le budget de la sécurité sociale.
2002 : L'UDF vote POUR la déclaration de politique générale de Raffarin

2003 : L'UDF vote POUR la loi sur la réforme des retraites.
2003 : La plupart des députés UDF vote POUR le budget 2004 mais s'abstient sur les recettes...
2003 : L'UDF vote POUR le budget de la sécurité sociale.
2003 : L'UDF vote POUR la loi sur la sécurité intérieure de Sarkozy

2004 : L'UDF vote POUR la suppression du lundi de Pentecôte
2004 : La plupart des députés UDF vote POUR le budget 2005 mais s'abstient sur les recettes...
2004 : L'UDF vote POUR le budget de la sécurité sociale.
2004 : L'UDF éclate sur le vote sur les signes ostentatoires à l'école : 13 députés votent POUR, 4 votent CONTRE, 12 s'abstiennent...

2005 : Une courte majorité des députés UDF vote CONTRE le budget 2006.
2005 : La majorité des députés de l'UDF vote CONTRE le budget de la sécurité sociale.
2005 : L'UDF soutient l'application de l'état d'urgence pendant les émeutes des banlieues

2006 : L'UDF n'est ni POUR ni CONTRE le CPE, ni pour la confiance au gouvernement, ni pour la motion de censure
2006 : Une courte majorité des députés UDF vote CONTRE le budget 2007.
2006 : La majorité des députés de l'UDF vote CONTRE le budget de la sécurité sociale.
2006 : L'UDF est plutôt POUR la loi Sarkozy sur l'immigration : la moitié des députés vote POUR, l'autre moitié s'abstient. La majorité des sénateurs vote POUR.
2006 : La majorité des députés de l'UDF vote CONTRE la loi de prévention de la délinquance
2006 : Même si Bayrou et une dizaine de députés votent la motion de censure déposée par les socialistes, la majorité de l'UDF SOUTIENT le gouvernement

Partager cet article

Repost 0

commentaires

johann 27/02/2007 18:45

J'aime beaucoup quand tout le monde commence à taper sur un candidat : ça montre, contrairement à ce que pense les membres des partis qui attaquent, qu'il devient crédible....
Alors quel plaisir de lire que notre président du conseil régional, le très socialiste Michel Sapin, dénonce "plus de promesses" de la part de Bayrou que d'autres candidats... Etait-il présent lors des "100 propositions de Ségolène" ? Je ne crois pas avoir entendu Bayrou faire 100 propositions....
Par contre, je vois bien la marque d'un grand homme quand il dit qu'il ne veut "pas entrer dans une querelle de chiffres avec le candidat UDF"... Les responsables politiques, quand ils ont raison, se mettent à refuser la querelle ? Ce serait une très grande nouveauté... C'est sympa, l'innovation, en Région Centre...
Quant à la mesure des deux emplois sans charges qu'il critique, peut-être Marie-Madeleine Miallot, Vice Présidente du conseil Régional en charge des entreprises, pourrait-elle mener une enquête, notamment auprès des petites entreprises ? Je gage que les résultats surprendront notre Président de Région...
Alors SVP amis socialistes, commencez par faire le ménage devant votre porte avant d'attaquer les autres... Vous vous décrédibilisez vous-même...

JRS 27/02/2007 16:49

La gauche, la droite... La gauche, la droite... Une, deux; une, deux... Et il est où votre nez? Et votre bouche...? Et votre... bon sens?!
Pourquoi être systématiquement contre, au nom de quoi, de quelle idéologie résiduellle, à moins que tout cela ne soit que du théâtre...! Mais il s'agit de nos concitoyens, de notre pays... et l'intérêt général, vous en faîtes quoi chez les socialistes...? Pauvre JAURES... Pauvre BLUM... La posture a remplacé la culture!
Elle est où aujourd'hui  la ligne jaune, que dis-je rouge, à ne pas franchir pour être taxé "de gauche" ou de "de droite"...? Je dois dire qu'après la chute du mur de Berlin, je ne m'y retouve plus... las!
Un exemple, dixit Le Monde: "Le groupe UDF s'oppose au contrat première embauche (CPE) et propose que la période d'essai, d'une durée de deux ans, soit ramenée à six mois. Le parti centriste dénonce l'utilisation de l'article 49-3 par Dominique de Villepin, affirmant qu'il aurait voté la loi sur l'égalité des chances si le CPE en avait été retiré." j'ajouterai que le CPE, comme le CNE décidé lui par ordonnance, avait un autre défaut de taille pour l'UDF: le licenciement sans motivation, sans cause, c'est tout simplement... de l'arbitraire (et ça, ce n'est pas être libéral, au sens humaniste, politique et juste du terme!)
Un autre exemple: Oui la loi Fillon sur les retraites était nécessaire... mais pas suffisante, et pas seulement sur l'absence de réforme des régimes spéciaux (quelle injustice par rapport au régime général!) mais aussi sur le besoin de financement du régime général à moyen / long terme... Le silence de Mme Royal à ce sujet est édifiant... plus encore le programme actuel du PS... Posture, posture... Vous avez dit irresponsable?!
Dernier exemple: Ils étaient où nos socialistes sur la privatisation en douce des autoroutes...? François BAYROU et l'UDF étaient bien seuls...
Une élection présidentielle n'est pas une élection législative... fort heureusement! Comparaison n'est pas raison à  ce sujet! Lisez le livre de François BAYROU "Au nom du tiers Etat", vous comprendrez  enfin son cheminement, sa dissidence, peu à peu depuis 2002 puis totale jusqu'à son paroxysme en 2006!
Au fait, de 1988 à 1991, François Mitterrand, alors Président et Michel Rocard, alors Premier Ministre, étaient très heureux des votes du groupe Union Du Centre (UDC) qui leur permettait de faire passer leurs textes législatifs... Horreur, le PS avait alors agi en co-responsabilité - législative - avec la droite alors...? Non avec le Centre...!
2 Français sur 3 sont aujourd'hui las de tout cela,  veulent sortir de l'impasse, favorables à un Gouvernement d'Union Nationale! Comme me le disait dimanche midi Carole Canette, candidate du PS sur la 5ème circonscription du Loiret, "nous sommes d'accord sur les objectifs pas forcément sur tous les moyens pour y parvenir". Bravo! dialoguons donc sur les moyens, le comment, tous ensemble (UMP comprise) plutôt que nous envoyer de la pauvre rhéthorique binaire et stérile à la figure...
Les Français n'en peuvent plus et veulent des résultats! Pas des postures, pas du théâtre... A vos responsabilités, camarades! Et compagnons!
Fraternellement (*) et démocratiquement vôtre,
(*) Explication de texte: héritages de l'humanisme chrétien-démocrate et de la laïcité républicaine obligent, à l'UDF nous sommes plutôt des frères et des soeurs, pas des camarades (PS), pas des compagnons (UMP).

observateur 27/02/2007 14:51

Trés bonne question
Je vous remercie de l'avoir posée
dans ma proposition 997 ter de mon programme, je résoud le probléme par une allocation de 6000€ payable avec effet rétroactif en 2012.

GABRIELLE 27/02/2007 14:08

Pour l'histoire sombre puisque si j'ai bien compris, c'est le sujet. Un de nos ex ancien JP SOISSON qui s'était associé au FN puis viré de chez nous a été appelé au gouvernement de qui déjà ?... heu... Michel ROCARD !
Et c'est même pas ça quI me fera dire du mal de Michel ROCARD dont je me rappelle est l'une des principales victimes de MITTERRAND, quoi que, lui, il est toujours vivant... Ce qui pour moi le rend attachant. En effet, je suis attachée aux victimes.
A part chercher des poux dans la tête, se noyer dans un verre d'eau, couper les cheveux en quatre, raisonner en boucle... Bon, d'accord, j'arrête... C'est quoi le débat au PS ?

Miguel 27/02/2007 12:32

Cher jeune-centriste,
C'est pas une insulte de dire de quelqu'un qu'il est extrême ! Bayrou se pose comme un candidat contre le système politique et médiatique. Il dit vouloir changer radicalement le fonctionnement de la démocratie française. Habituellement, en France, ce type de propositions sont faites par les extrêmes. Pour tout dire, je croyais que l'expression "extrême centre" venait de lui :-)

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs