Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 10:08
Après le concert, hier soir, j'ai voulu prendre un vélo+ pour rentrer.

La station située près de la Mairie, face à l'Office de Tourisme, était totalement vide... Enervé...

Je remonte vers la gare, par la rue de la Bretonnerie, je vois la station du haut de la rue de la Rep avec 2 malheureux vélos, mais je me dis que ce serait plus simple de prendre directement un vélo sur le parvis de la gare : je serai sur ma route, et j'aurais plus de choix... Manque de chance, là encore, la station "Parvis de la gare" n'avait plus aucun vélo... Enervé...

Je reviens donc sur mes pas pour prendre un vélo à la station située sur le quai du tram, et là, la borne m'indique que mon compte est en négatif à moins 18 euros !

Encore un sale coup de la machine, qui n'a pas enregistré que, dimanche dernier, j'ai bien rendu le vélo que j'avais utilisé, et qui a donc débité mon compte de 27 euros !

Très énervé...

Bon, j'ajoute quand même qu'aujourd'hui, il n'aura fallu que quelques minutes au service client de Véloplus pour corriger l'erreur, et même me rappeler pour me le dire.

Le service client est rodé, c'est clair; ce serait bien que le reste suive aussi !
Repost 0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 09:44
Nicolas, Nicolas, il est partout...

Hier soir je suis allé le voir. Nicolas.

Mais ce Nicolas, là, s'appelle Bacchus - c'est un nom de scène - et pour moi ça veut dire beaucoup...

C'était à l'Atelier, on était quelques dizaines.

Mais vous serez des centaines, voire des milliers à aller l'applaudir le 21 octobre, au théatre de la Tête Noire à Saran, dans le cadre du Festival de Travers.

De travers, Bacchus, il l'est vraiment ! Alors, vous êtes prévenus, ses chansons ne sont pas à mettre entre toutes les oreilles : elles sont totalement déconseillées aux réactionnaires, aux racistes, aux homophobes, et aux partisans de la politique actuelle (vous remarquerez que je ne fais pas d'amalgame, puisque j'ai écrit plein de "et").

Deux petites vidéos pour le découvrir, l'une faite par kiui, son producteur, et l'autre par "Coté obscur", tout un programme !

Repost 0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 18:01

Pour expliquer les raisons de l'appel de la décision du tribunal dans l'affaire du Maire d'Orléans contre le blogueur Fansolo, voici le communiqué de l'avocat du blogueur, Maître Emmanuel Tordjman :

"Monsieur BARDET a pris connaissance ce jour de l’ordonnance rendue par le Président du Tribunal de Grande Instance d’Orléans dans le dossier qui l’oppose à Monsieur GROUARD. 
Il a donné des instructions pour qu’il soit relevé appel de cette ordonnance. Il appartiendra dorénavant à la Cour de statuer sur cette affaire. 
S’agissant d’une communication publique sur le réseau Internet, il sera rappelé que la liberté d’expression, droit fondamental de l’homme et donc principe à valeur constitutionnelle, ne peut être restreint que dans les cas strictement prévus par la loi. En l’absence de toute faute prévue et sanctionnée par la loi sur la liberté de la presse, seule loi applicable, la liberté d’expression doit être respectée et garantie par le juge judicaire, gardien constitutionnel de la liberté.
Au regard de la gravité de l’atteinte portée à ses droits, Monsieur Antoine BARDET saisira, sans plus attendre le Premier Président de la Cour d’Appel d’Orléans pour qu’il soit sursis à l’exécution provisoire de cette ordonnance. "

et voici deux reportages, de France 3 Centre (et Orléans Soir),




et de France Bleu (aussi diffusé sur France Info) :
Repost 0
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 13:22

On apprend aujourd'hui, grâce à une pleine page de la République du Centre que la ville a pris, enfin, en main le problème des trémies de place d'Arc.

Des travaux sont prévus, mais pour le moment, le portique qui précède la trémie a été joliment repeint et pourvu de très jolies bandes réfléchissantes.

Tout cela est tellement joli que l'inauguration en a été faite ce matin, un peu avant 9h :



photos : AT & GG
Repost 0
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 16:35
Défense de rire, c'est du sérieux. C'est Serge Grouard lui-même qui le dit : "Cette décision a une portée importante en ce qui concerne l'éthique en politique".

C'est ainsi qu'il commente la décision de justice qui lui est favorable, dans le procès qui l'opposait au blogueur Fansolo pour le blog "Les amis de Serge Grouard".

Et en gagnant sur l'éthique, le Maire touche aussi le pactole : 3900 euros pour ci, 3500 euros pour ça, ce qui représente peu par rapport à ses revenus habituels, alors qu'évidemment l'impact n'est pas le même pour le blogueur.

En tout cas, la réplique ne s'est pas fait attendre. Ou plutôt, elle a précédé le jugement :



C'est La Rep, sortie quelques heures avant le jugement qui nous rappelle utilement le comportement du Maire d'Orléans. Sans doute l'illustration de ce qu'il appelle "l'éthique en politique"...


à lire, sur le jugement lui-même, l'article de LibéOrléans
Repost 0
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 12:10
L'un des Frères Jacques a rejoint la lune, qui est morte depuis bien longtemps.

Alors, pour une fois sur ce blog, un hommage en chanson !

Et si vous écoutez attentivement, vous entendrez parler d'une blogueuse locale ...

Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 21:40

C'est pas malin comme titre; c'est pas comme ça que je vais me faire de nouveaux amis...

Mais toute cette histoire sur "Les amis de Serge Grouard" a ravivé des souvenirs chez certains. Evidemment des mauvaises langues, mais bon, comme elles sont à l'UMP, après tout, j'ai le droit de me faire leur interprête...

Pour mes lecteurs habituels, je précise que je n'ai pas retourné ma veste, mais voila, c'est comme ça, j'ai des "connaissances" à l'UMP !

Et depuis quelques temps, ces connaissances s'amusent de voir certains nous faire "la grande scène du 2" à propos des amis qui n'en sont pas et qui usurpent, et patati et patata, et Zorro qui arrive, et Fanny qui pleure...

Car ils se souviennent de l'année 2007; ça n'est pas si vieux.

Il se souviennent que le parti de Nicolas Sarkozy avait investi un candidat pour les législatives dans la 3ème circonscription : Jean-Louis Bernard. C'était donc le candidat Sarkozyste, avec le label, le certificat, la garantie 5 ans et toutes les options.

Et pourtant, tel un diable sorti de sa boite, apparut en même temps, sur le même territoire, un autre candidat sarkozyste : Florent Montillot. Sans l'investiture du parti de Nicolas Sarkozy, mais avec la bénédiction des... "Amis de Nicolas Sarkozy" !

Les amis de Nicolas Sarkozy ne sont donc pas le parti de Nicolas Sarkozy... allez comprendre...

Et tellement pas qu'ils se firent une guerre sans merci : communiqués, lettres, affiches... J'en ai même vu, d'un camp, arracher les affiches de l'autre, sur le marché de Châteauneuf !

Mais la chose ne serait qu'à moitié drôle si j'oubliais de rappeler - et mes amis de droite le répètent partout en ce moment - que le maire d'Orléans, Serge Grouard, du parti de Nicolas Sarkozy, a plutôt soutenu le candidat des amis de Nicolas Sarkozy.

En gros, les amis, c'était pas les officiels, et les officiels, c'était pas les amis !

Et c'est le candidat des amis - et de Serge Grouard - qui a perdu !

C'est peut être pour ça que le terme "Les amis de..." donnent des boutons à certains en ce moment...

D'ailleurs, il faut toujours se méfier de ses amis ! On ne les choisit pas, je vous disais !

En cadeau Bonux, la vraie vidéo des vrais amis de Nicolas !

Repost 0
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 09:58
Tout le monde n'est pas aussi doué que Florent Montillot pour prendre la parole en public : il maitrise à la fois l'argumentation, la construction du discours, la montée en puissance, et surtout, la clarté. C'est une de ses grandes forces : Florent Montillot est clair, limpide, simple, à defaut d'être calme.

Alors évidemment, quand Florent Montillot bafouille, ça surprend tout le monde. Je ne l'ai vu, personnellement, bafouillé que lors de deux conseils municipaux : la 1ère fois, c'était le 24 novembre 2006, et la seconde, lors du dernier conseil, le 26 septembre 2008.

En 2006, j'en avais profité pour proposer un exercice de diction à l'élu orléanais, car ses collégues avaient ricané méchamment parce qu'il n'arrivait pas à prononcer CASAMIQUELA et GHBABRA, les noms de deux conseillers municipaux de gauche.

Mon exercice avait dû fonctionner, mais au bout de deux ans, il faut que je recommence.

En effet, à deux reprises lors du dernier conseil municipal, le maire-adjoint à la tranquilité n'a pas pu prononcer le nom de Mme LEVELEUX-TEXEIRA, conseillère municipale d'opposition, qui s'est vue appeler Mme LETEXEU, puis TEXEULEU-VE... mais heureusement, l'adjoint a précisé qu'il n'en voulait pas à l'élue de l'opposition.

Vous pouvez voir ça, à la 43ème minute du Conseil, maintenant, et très heureusement, diffusé sur le site de la ville.

Re-belote deux minutes plus tard, pour Mme TEXEULEU-VE... qui a été rassurée par l'adjoint précisant, dans un grand éclat de rire, que "là, c'était volontaire". Heureusement que les élus ont de l'humour !

Mais je suis embêté, je n'ai pas trouvé d'exercice très approprié, hormis répéter, répéter, répéter...

Normalement, c'est efficace, et ça dure au moins deux ans.

Inutile de préciser, en ces époques de judiciarisation des relations politiques qu'il n'y a pas d'insinuation dans cet article. D'autant que, pour être tout à fait juste, le maire-adjoint a prononcé sans aucune faute le nom d'un élu communiste, Monsieur Lebrun. C'est donc juste un constat, certes répétitif, mais un simple constat. "Honni soit qui mal y pense", comme disait tante Lisbeth.

Repost 0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 22:25
J'étais, ce soir, à une compétition sportive. Ceux qui me connaissent en seront surpris : je n'ai que très peu de goût pour ce genre de manifestation, même si je peux dire que celle-ci était de bonne qualité.

En fait, j'y accompagnais Micheline Prahecq, invitée à cette manifestation pour représenter le président de la Région Centre. J'accompagnais la conseillère régionale pour prendre des photos, comme cela m'arrive de temps en temps.

Alors que la distribution des médailles et des trophées allait commencer, et que je photographiais Micheline Prahecq avec Alain Calmat - ancien ministre et ancien champion du monde -, un élu de la République se tourna vers moi. Voici notre conversation :

- L'élu : "Je vous préviens, il n'est pas question que vous preniez mes enfants en photo".
- CDG : "Bien évidemment, je suis là pour prendre en photo Mme Prahecq".
- L'élu : "Oui, mais je vous préviens".
- CDG : "Monsieur, vous êtes d'accord que je n'ai jamais fait ce genre de choses ?"
- L'élu : "Je vous préviens".
- CDG : "Monsieur, vous êtes d'accord ?"
- L'élu : "Je suis... à moitié d'accord".

Il est inutile de décrire le ton de l'élu de la République.

Je suis à la fois en colère et inquiet de ce genre de comportement. En colère et inquiet car cet élu croit que je peux m'en prendre à ses enfants ! C'est soit un épisode paranoïaque, soit une accusation grave. En tout cas, je ne tolérerai pas ce genre d'agression, devant plusieurs témoins, une seconde fois.

A la fin de la cérémonie, cet élu de la République s'est éclipsé. Avant la Marseillaise, écoutée dans un silence très respectueux. Mais sans cet élu. Tant pis pour lui.
Repost 0
3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 07:56

Le militant politique que je suis est régulièrement confronté à cette question.

Tel citoyen demande ce que fait celui qu'il a élu. Tel autre craint qu'il ne fasse rien...

Alors, ce matin, c'est une question très ouverte que je vous pose :


"Les élus doivent-ils rendre des comptes ?"

Repost 0

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs