Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 08:54
La Cimade est une association connue pour son intervention auprès des sans-papiers.

Et c'est bien évidemment pour cela, que le ministre du sarkozysme primaire a décidé, par la publication d'un décret estival, de neutraliser cette organisation.

Cimade signifiait "Coordination Inter Mouvements Auprès Des Evacués" lors de sa création en 1939, pour aider les alsaciens et lorrains évacués vers le sud de la France lors du début de la seconde guerre mondiale.

Depuis, la Cimade a toujours été auprès des personnes déplacées, que ce soit des "déplacés de l'intérieur" ou des migrants.

En 1984, elle a été autorisée à assister juridiquement et socialement les personnes enfermées dans les Centres de Rétention Administrative.

Depuis, elle continue ce travail, et à informer les citoyens de la situation vécue à l'intérieur de ces CRA. Et c'est cet aspect qui gêne la droite sarkozyste.

Il serait mieux de ne rien dire de ces CRA, le décret du 22 août dernier a donc décidé deux choses :
- la France est découpée en 8 zones, et chaque zone sera confiée à une organisation, bien choisie par l'Etat
- les organisations choisies seront tenues à un "devoir de confidentialité et de neutralité".

Autrement dit, impossible d'alerter l'opinion sur les conditions de vie dans les CRA et sur les dossiers dont l'association aurait connaissance !

C'est donc la toute petite fenêtre qui permettaient encore d'alerter sur la situation des droits de l'homme dans les centres de rétention qui se referme.

Il y a un sarkozyste dans la salle pour défendre cela ?

A lire, l'article de Libé, et le communiqué de la Cimade.
Repost 0
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 12:03
La Tribune d'Orléans nous apprend aujourd'hui que Serge Grouard a fortement apprécié "la courtoisie au volant" des automobilistes rencontrés cet été dans le Nord-Ouest du Canada.

Il a même eu l'impression, d'après le journal, en revenant en France, "de revenir chez les fous".

C'est une autre impression qu'a eue Micheline Prahecq, conseillère générale de St Marc Argonne, quand elle a rencontré le maire d'Orléans, lundi soir.

Une réunion était alors organisée par le Président du Conseil Général pour permettre aux maires de l'agglomération de rencontrer les conseillers généraux du même territoire, afin de permettre une coopération facilitée.

Après cette réunion, lors du pot qui suivait, Micheline Prahecq s'est rapprochée du Maire d'Orléans pour lui rappeler sa demande de pouvoir tenir une permanence deux heures par mois, à la mairie de l'Argonne, ou dans la salle municipale toute proche.

La réponse du Maire d'Orléans, fut claire : « Vous n’allez pas me faire chier, cette question est terminée, je vous ai déjà répondu ».

Micheline Prahecq n'a, évidemment, pas apprécié, même si on connait depuis trop longtemps les coups de sang et les grossièretés du maire d'Orléans. Elle a prévenu le Président du département de cet incident très particulier.

Manifestement la courtoisie canadienne n'a pas contaminé Serge Grouard. De retour chez les fous, disait-il ?

Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 07:04

Alors que la ville a longtemps expliqué que les travaux commenceraient en 2005, puis en 2006, on peut enfin, depuis cet été, voir quelques grues sur le site de la Zac Sonis, l'emplacement de l'ancien 28ème Régiment de Transmissions. Le projet n'aura jamais pris que trois ans de retard. Au moins, la mairie a-t-elle, enfin, mis à jour le site internet de la ville : le planning a été revu, et terriblement reculé !

Mais il ne s'agit pas vraiment d'un démarrage en trombe. Sans doute ne le faut-il pas : le marché de l'immobilier est morose. Un agent immobilier orléanais annonce ce matin, sur France Bleu, une baisse du nombre des ventes de 20% cette année.

C'est pourtant toujours les mêmes erreurs qu'à la Zac Coligny qui semblent commises ici : on construit d'abord et avant tout pour les riches.

Deux projets sont affichés, aux abords du chantier : deux immeubles "Le Vauban" et "Le Turenne", construits par Becimmo, le promoteur qui s'est installé dans des bureaux de la Zac Coligny, et "Les Terrasses de Sonis".

Dans les deux cas, il s'agit de programmes immobiliers "de standing". On s'en serait douté.



Pour ce qui est des "Vauban" et "Turenne", le panneau le dit clairement "immeubles de standing". Si vous avez quelques économies, je vous conseille de ne pas avoir une grande famille et même pas de famille du tout, car ces deux immeubles ne sont pas pour vous. Je m'explique : si la plaquette commerciale parle d'appartements de type T4, aucun des plans des appartements ne présente autre chose que des T2 (1 chambre) et des T3 (2 chambres). Bizarrerie sur laquelle je cherche quelques réponses.

Pour avoir tous les détails, vous trouverez sur les liens suivants :  le descriptif commercial, les illustrations commerciales, et même les plans de vente.



Pour ce qui est de l'autre projet, on est plus clair, on nous annonce le prix "plancher" : 2650 € le m2 ! Ce prix plancher est déjà au-dessus de la moyenne des prix dans "le neuf" à Orléans, annoncé ce matin même sur France Bleu Orléans : 2500 €.

Il vous en coutera donc 103700€ pour le plus petit appartement (38 m2). Je n'ose imaginer le prix de l'appartement situé au dernier étage (140 m2 + 95 m2 de terrasse) !

Pour ce qui est des aspects architecturaux, il semble qu'on se remette à photocopier les immeubles :

 


La ville nous annonce, à Sonis, 25% de logements sociaux (132 sur 525). Mais comme d'habitude, si on les fait, on les fera en dernier ! On aimerait, sur ce sujet aussi, avoir quelques précisions de calendrier.

Car à Orléans, depuis 7 ans, on sert les riches en premier !
Repost 0
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 12:25
Agence Troll-presse, 2 septembre 2008, 12:28

CDG a été libéré.

Un accord semble avoir été conclu entre les responsables des trolls qui le retenaient prisonnier depuis plusieurs semaines, et les hautes autorités politiques françaises.

Sous le coup de l'émotion, CDG n'a pas encore fait de déclaration.

Il se pourrait toutefois qu'il ait eu une courte conversation avec un éminent responsable politique.

photo exclusive : CDG, à l'instant même de sa libération, encore ému.
Repost 0
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 09:13
Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas économiste pour un sou. Mais depuis hier, tout le monde ne parle que de cela : le PIB a baissé, ce qui est une première depuis des années.

Tout le monde s'exprime, très savamment, mais personne ne prend le temps d'expliquer quelle est la situation de la France, par rapport à ses voisins.

Au fait, pour commencer, le PIB, c'est quoi ?

En dehors du sens du sigle (Produit Intérieur Brut), le site de l'INSEE donne la définition institutionnelle, qu'on peut résumer comme étant "la richesse produite dans le pays".

Alors, avec notre -0,3% pour le second trimestre, sommes-nous si mauvais que cela ?
Les uns prétendent que oui, et qu'on est à deux doigts de la récession.
Les autres répondent que c'est une situation globale, liée principalement à la situation dans la zone euro.

Je  suis donc allé sur le site Eurostat, l'INSEE européen, pour voir où en étaient nos voisins.

Si on regarde le chiffre global, aussi bien au niveau de l'Union Européenne (à 27) ou de la zone Euro (à 15), les chiffres sont mauvais : -0,1% dans le 1er cas, -0,2% dans le second. Il semble donc qu'il y ait une "conjoncture" mauvaise.

Regardons quelle est le classement de la France par rapport à ses voisins de la zone Euro :

Au 3ème trimestre 2007, sur un an, la France était 12ème sur 15.
idem au 4ème trimestre 2007, idem au 1er trimestre 2008.
Au 2eme trimestre 2008, seuls les résultats de 10 pays sont connus, et nous sommes 8ème sur 10.

Autrement dit, nous sommes en queue de peloton, depuis plusieurs trimestres et il ne semble pas que les mesures prises par le gouvernement y changent quoique ce soit.

La conjoncture n'explique donc pas tout.

Et qu'en est-il de cette évolution du PIB en France, depuis le début du siècle ? Eurostat nous donne encore le détail des chiffres.

Nous étions en 7ème position sur 15 en 2000. 8ème en 2003, et 13ème depuis 2006. Autrement dit, du milieu de peloton des pays de la zone euro, nous sommes passés en fin.

Autrement dit, dans la zone euro, tout le monde va mal, mais nous, on est plantés plus que les autres ! Et ça s'aggrave depuis quelques années !

Cela fait donc plusieurs années que, "malgré" la politique économique menée par la droite, nous régressons.

On se réveille quand ?


Repost 0
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 22:08
Ils se vantent d'être "le progrès" alors que ce ne sont que des conservateurs. Conservateurs, en particulier, dans leur façon de concevoir la ville : en faisant les mêmes erreurs, depuis 30 ans !

En 1979, déjà, dans le quartier des Carmes, déjà, la droite décidait de créer un parking (les chats ferrés) en plein centre ville contre la volonté des associations de riverains.

Déjà, les habitants demandaient "quand viendront les rues piétonnes, les pistes cyclables et les voies réservées aux transports en commun".

Ils se le demandaient en 1979, ils se le demandent toujours en 2008, puisque la même droite au pouvoir ne veut pas de site propre pour le tramway, rue des Carmes !

Toujours tout pour la bagnole, en 1979, et en 2008 !

A voir, sur le site de l'INA, en cliquant ici.
Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 12:05

Toutes mes économies y sont passées ! Mais ça y est, j'ai une pub dans La Rep !



Merci à Anne-Marie Coursimault de rappeler la très heureuse initiative de not'bon'maire : retransmettre le conseil municipal sur internet !

Quant à la qualité du son, j'espère que son article encouragera la ville à améliorer la sonorisation du balcon réservé au public !

Repost 0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 07:36
Il est turc, en France depuis deux ans et demi, mais sans-papiers.

Pourtant, il a été embauché par une agence d'intérim du Loiret pour... construire un centre de rétention !

C'est ce que raconte l'excellent article de Mourad Guichard, publié sur www.libeorleans.fr .

Faouzi Lamdaoui, secrétaire national du Parti socialiste a demandé à Brice Hortefeux de "s'expliquer immédiatement sur l'emploi des étrangers en situation irrégulière sur un chantier public, dans des conditions illégales."

Cet épisode montre à la fois :
- que l'Etat n'est pas regardant sur les conditions de travail chez ses sous-traitants. Le respect de la Loi n'est pas du côté de l'Etat !
- que les sans-papiers - s'il était encore nécessaire de le montrer - sont prêts à tout pour travailler, afin de vivre normalement dans notre pays. Ceux qui les voient en profiteurs en seront encore pour leur frais.

A lire ici.
Repost 0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 07:44

En avril dernier, Ghislaine Kounowski, conseillère municipale d'opposition à Orléans, demandait au Maire d'Orléans d'installer un drapeau tibétain devant l'Hôtel de Ville, comme cela s'est fait dans plusieurs villes, pour indiquer le soutien des orléanais à la cause des libertés au Tibet.

On se souvient de la réponse du Maire, négative, et parlant de "mousse médiatique". La vidéo est là.

A Nantes, le maire, Jean-Marc Ayrault, a pris la décision contraire : il a installé lui-même un drapeau tibétain, "symbôle de liberté", au balcon de sa mairie.

Mal lui en a prit puisqu'on apprend aujourd'hui, dans Le Monde, que la préfecture de Loire-Atlantique a sommé la ville de Nantes de retirer ce drapeau.

On avait vu, de manière incroyable, des policiers des services secrets chinois assurer (mal) la sécurité de la flamme olympique en France, ce qui était un rare cas d'ingérence et d'atteinte à la souveraineté nationale.

Maintenant plus besoin de cela : l'Etat Sarkozyste prend les devants. Tout ce qui peut fâcher les chinois doit disparaître. Même notre honneur ! Quitte à collaborer avec ce gouvernement totalitaire !

Repost 0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 07:28

Beaucoup de journalistes sont à la chasse au scoop. Pourquoi pas. Je crois, malheureusement, qu'il y a de la demande.

On se souvient qu'il y a quelques temps c'est Europe 1 qui dérapait.

Hier soir, c'est TF1 qui annonçait en direct, pendant son journal de 20h, que le petit Louis, recherché depuis 24h dans la Drôme, avait été retrouvé, mort.

La vidéo est là :


Quelle idée a eu la journaliste en annonçant une information "officieuse", alors que quelques minutes une information "officielle" annonçait que le petit enfant était retrouvé sain et sauf ?

Evidemment, sur le site de la télé en béton si cher à Sarkozy, pas d'excuses, rien...
Repost 0
Published by CDG - dans Les médias
commenter cet article

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs