Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 16:42
On nous l'annonce depuis plusieurs jours, la Loire est en crue.
Ce ne sera pas une crue centenale, ni décennale. Elle sera même moins forte que celle de 2003.

Mais le rouge clignote sur le panneau situé près du pont George V car les services de l'Etat prévoit un maximum de hauteur d'eau à Orléans à 3m (soit 2m de plus qu'aujourd'hui) pour vendredi soir.


J'encourage néanmoins ceux qui ne l'auraient pas lu, à se plonger dans le livre dont je parlais il y a quelques semaines : "Le jour où la Loire débordera".

Mais vous ne pourrez pas bouquiner assis tranquillement dans l'Inexplosible, à moins d'avoir prévu de vous y faire larguer en hélicoptère. Le jouet a couté plus d'un million d'euros à la collectivité, pour une animation très limitée, et là, vous en serez privé pendant quelques jours.
D'ailleurs je me demande bien qui prend en charge la "perte d'exploitation" du café chic. Je me demande aussi qui prend en charge le déplacement, le démontage et le transport du ponton, et tous les petits frais y afférant...


Je me demande aussi qui n'a pas eu l'idée de faire fermer le parking sauvage en bord de Loire, du côté sud, et dont les premières voitures ne vont pas tarder à se mouiller les pneus... d'autant que le niveau devant monter encore de plus de deux mètres, il faudra bien évacuer les voitures...



photos CDG
Repost 0
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 18:48
Ils sont quelques uns à s'être arrêtés place du Martroi cet après-midi pour revendiquer un monde sans nucléaire.

Partis de Londres, ils sont passés par Cherbourg, Fougères, Laval, Angers, Tours, Blois, avant de se rendre à Montargis, puis Sens, Troyes, Bures, Langres, Dijon, Poligny pour finir à Genève.

Australiens, qui militent contre l'exploitation de mines d'uranium en territoire aborigène;  Etats-uniens, qui redoutent un nouveau Three Mile Island, Japonais qui se souviennent d'Hiroshima, mais aussi Français, Anglais, Ecossais, Allemands ou Hollandais, ils se relaient pour sensibiliser les populations "sur les effets mortifères de l'ensemble du cycle nucléaire".

Ils veulent alerter sur la présence de déchets radioactifs sur plus de 1000 sites en France, principalement issus de la production d'électricité, de l'exploitation militaire, et de manière plus réduite par l'irradiation médicale et industrielle.

Ils attirent l'attention des passants sur les dangers que représente le transport de matières nucléaires : des centaines de convois banalisés circulent quotidiennement sur nos routes.

Ils ne sont restés que quelques heures place du Martroi, mais vous pouvez suivre leur aventure sur www.sortirdunuclueaire.fr

photo CDG
Repost 0
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 12:15
Les élections sont passées, la mairie peut donc retrouver la raison, au moins pour le fleurissement.

Comme j'en ai parlé dès juillet 2006, la ville d'Orléans dépensait des sommes astronomiques pour des opérations de fleurissement dites "d'exception". Sauf que, d'exceptionnelles, ces opérations se renouvelaient chaque année.

Rappelons que nous avions eu droit, une année, à une immense couronne mortuaire devant la cathédrale et en 2006 ce sont 300 000 euros qui avaient été dépensés pour enguirlander la rue Royale, le pont George V et l'avenue Dauphine.

Officiellement, d'après la Rep de ce matin, cette année, la ville a fait un concours mais rien "ne convenait" pour fleurir la place du Martroi. On serait donc incapable de trouver quelqu'un pour fleurir la place du Martroi ! On se moque de nous ! Et cela camoufle mal l'abandon de ces opérations si couteuses.

Certains avaient pu croire qu'il s'agissait d'un fleurissement électoral; l'abandon de ces opérations juste après les municipales ne leur donnera pas tort !
Repost 0
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 06:12
Certains critiquent les journées de ceci ou les semaines de cela; il faut quand même admettre que ce sont de bons moyens de sensibiliser la population à des questions qu'elle n'intègre pas suffisamment dans son quotidien.

Ainsi, "la semaine du développement durable" qui se déroule du 1er au 7 avril, partout en France.

Partout en France, sauf à Orléans !

J'avoue ne pas bien comprendre pourquoi la ville dirigée par Serge Grouard, qui ne jure que par le développement durable - en tout cas dans ses discours -, ne participe pas à cette journée. Comme d'ailleurs, la ville ne participe pas non plus aux journées nationales sur le transport.

Il y a quand même deux manifestations à Orléans - dont une seule publique ! -, mais organisées par d'autres structures que la ville :
- une expo dans le hall du Conseil Général, organisée par l'ADEME
- une expo, réservée aux professionnels, sur les matériaux naturels de construction, à la Direction Régional de l'Equipement

C'est bien maigre pour "la" ville du développement durable.

Si quelqu'un connait la nouvelle adjointe chargée du développement durable, merci de lui passer la question !
Repost 0
3 décembre 2007 1 03 /12 /décembre /2007 17:18

C'est une nécessité : il faut mettre le développement durable à toutes les sauces. Dans le discours politique, évidemment. Dans un projet d'entreprise, naturellement.

C'est important, il faut en parler.

C'est ainsi que not'bon'maire en parle beaucoup. Et depuis plusieurs années. En fait-il assez ? Je ne suis pas assez connaisseur du sujet pour en juger, mais ce sera, sans aucun doute, un des sujets de la campagne municipale.

Je me souviens juste de la carte de voeux du Maire d'Orléans, la première année où le développement durable (dit "Dédé") était à l'honneur : pour la première fois, elle était en papier recyclé, preuve de la volonté municipale.
Preuve écornée toutefois, car cette carte avait un format inhabituel : 42cm sur 60cm ! Autrement dit, on utilise du papier recyclé pour "faire Dédé" mais on en utilise 12 fois plus qu'une carte de voeux standard, et 12 fois plus aussi d'énergie... Dédé ne doit pas en penser que du bien.

Même chose pour ce qui est de nos déchets. En effet, Orléans est la seule commune de l'AgglO à utiliser, pour le tri sélectif des ordures, deux poubelles au lieu de trois. Une des poubelles contient donc à la fois le papier et les corps creux. Pourtant, comme je l'écrivais ici, l'usine de traitement de Saran ne sait pas traiter ces poubelles mélangées. Les ordures des orléanais sont donc triées mécaniquement... à 90 km d'Orléans ! Pour ce qui est du bénéfice économique, ou du bénéfice écologique... Dédé repassera ! 

Enfin, on reparlera de ce sujet... longuement...

neoplanete.jpg

J'ai reçu ce magazine gratuit sur le développement durable : NeoPlanete. Certains se posent la question de savoir si le développement durable est compatible avec le modèle économique auquel participe la presse gratuite. Vaste sujet ...  22 pages de pub ou de conseils d'achat sur 48, c'est une idée particulière du développement durable. Et entre parler du développement durable et en faire, là encore il y a du chemin...
 
papier-recyclable.jpgPire, il y a "faire croire qu'on le fait" : la couverture de ce magazine porte en effet une drôle de mention "Papier recyclable" ! On croit lire "papier recyclé" mais il est bien écrit "papier recyclable"... comme tous les papiers imprimés, s'ils sont bien triés... C'est un nouveau terme, désormais à la mode pour faire croire qu'on fait...

Encore une fois, en entreprise comme en politique, on peut se suffire de la comm' !

Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 11:13
boutique-montillot.jpgLa mairie communique beaucoup sur les efforts de la ville et des orléanais pour rendre leur ville plus belle. C'est naturel. La rue Jeanne d'Arc, dont on se souvient que les restaurations des façades ont été faites pour la plupart par la précédente municipalité, est une des plus exemplaires.

Mais il y a, au milieu de tout cela, une verrue qui gâche tout le plaisir : la boutique abandonnée du candidat-opportuniste. C'est certainement la boutique la plus sale d'Orléans, qu'il conviendrait sans doute de nettoyer à grand coup de Karcher.

La campagne des législatives s'est terminée le 10 juin pour le shériff orléanais et cela fait donc bientôt 4 mois que le local n'a pas été nettoyé. Les vitres sont dans un état aussi repoussant que l'affiche et les coupures de presse encore placardées.

Et même s'il a quelques autres ambitions, l'adjoint à la sécurité peut, lui aussi, essayer de donner l'exemple : il pourra ainsi, faire un concours avec not'bon'maire !

photo CDG
Repost 0
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 20:50

Pour lire le message de l'antarctique, cliquez sur le pingouin !

Repost 0
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 12:13

Le vent qui souffle aujourd'hui à Orléans, comme sur un bon quart de la France, perturbe sérieusement les préparatifs des fêtes de fin d'année.

Le marché de Noël a souffert : un des chalets n'a plus de toit, et par mesure de sécurité, l'ensemble du marché est fermé.

Les nouvelles décorations installées rue de la République ont, elles aussi, souffert de la tempête : plusieurs ont été tordues, voire cassées, et toutes sont en cours de démontage par les services de la ville.

Ces conditions météo risquent fort de perturber l'installation des stands du téléthon qui continuait néanmoins ce matin.

photo CDG

Repost 0
10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 08:36

Nous avons tous vu, ou même reçu la campagne d'information "Le tri à Orléans, faire plus simple, pour faire mieux !".

En tant que citoyen, j'ai tendance à penser qu'il faut que je trie "mieux" mes déchets. Il semble que la ville d'Orléans ait renoncé à expliquer comment trier. En effet, elle a fait le constat que nos déchets sont mal triés, et plutôt que d'expliquer et de responsabiliser les citoyens, elle a décidé d'accepter cet état de fait : puisque vous trier n'importe comment, ben allez-y, continuez !

Nous avons donc la consigne suivante : maintenant on mélange les papiers-cartonnettes avec les corps creux ! On ne trie plus ! On mélange !

La campagne d'information explique les gains escomptés :
- en simplifiant le tri pour les usagers, on compte sur une augmentation du volume
- moins de poubelles à ramasser, cela fait moins de camions sur les routes
- et cela fait moins de poubelles à acheter !

Je suis très dubitatif sur l'augmentation de volume, mais nous verrons bien. Quant à la diminution du nombre de camions et du nombre de poubelles, c'est une absurdité : si je mélange mes ordures, elles feront toujours le même volume, et si les camions ramassent le même volume d'ordures, je ne vois pas comment on va diminuer le nombre de camions ! Mais bon, peut-être aurons-nous des explications...

Reste le problème du traitement des déchets "mélangés":

Je me suis évidemment demandé comment nos déchets sont traités, puisque ceux d'Orléans et de l'AgglO sont traités par l'UTOM (Usine de Traitement des Ordures Ménagères) de Saran. Voici ce qu'en dit le site de l'AgglO : La collecte est effectuée soit en régie par les agents de la Communauté d'agglomération (Orléans, Saran, Saint Jean de la Ruelle, Saint Jean de Braye et Olivet), soit par l'intermédiaire d'un prestataire de service. L'ensemble des déchets est amené à l'UTOM de Saran pour être traité. Seul le verre ne transite pas par l'UTOM, il est évacué sur une plate forme de regroupement dans l'agglomération avant de rejoindre la filière de recyclage.

Mais alors, comment nos déchets, qui ne sont plus triés, sont-ils traités par l'UTOM, avec ceux, triés, des autres communes ? Existe-t-il une chaîne de traitement spéciale "déchets orléanais mélangés" ?

La réponse est dans la plaquette ! (merci la comm'  !) : Le centre de tri peut aujourd'hui faire face à cette collecte sélective regroupant les différents déchets recyclables.

Mais on le sait, bien communiquer n'est pas bien gérer ! C'est même parfois mentir, au moins par omission !

Et www.monorleans.com est en mesure de vous l'annoncer : plutôt que vous embêter à trier vos déchets en bons citoyens, la ville les envoie à Mur de Sologne ! A 90 km d'Orléans !

Il y a là-bas une jolie usine qui trie mécaniquement ce qu'on ne souhaite plus confier aux mains citoyennes. Cette mesure d'éloignement de nos déchets est sans doute temporaire, mais jusque quand ?

www.monorleans.com demande donc à la mairie de bien vouloir dresser le bilan de cette opération :

- Quel est le coût du transport des déchets (180 km aller-retour !) ?
- Quel est le bilan écologique du traitement des déchets: est-on certain qu'une noria de camions entre orléans et Mur-de-sologne permette vraiment d'améliorer l'environnement ?

Encore une fausse-bonne action de Serge Grouard, champion auto-proclammé du développement durable !

 

Repost 0
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 15:26

On sait bien que beaucoup de nos vieux bâtiments ne sont pas encore accessibles aux personnes handicapées. Des efforts sont faits pour les mettre aux normes, et petit à petit, les choses s'améliorent.

Pour ce qui est des bâtiments neufs, les normes sont strictes : tout nouveau bâtiment qui reçoit du public doit être accessible. D'ailleurs, même sans norme, il ne viendrait à l'idée de personne de faire un équipement qui ne soit pas accessible.

Et pourtant, il y a quelques semaines l'entrée nord de la Place de l'Etape a été aménagée pour réduire la vitesse : deux grandes oreilles en béton ont été coulées sur les pavés afin de réduire la largeur de la voie de circulation, et donc de réduire la vitesse. Cela permet aussi aux piétons de savoir où traverser puisque de belles bandes blanches ont été peintes.

Mais manifestement, tout n'a pas été réfléchi du premier coup : il a fallu faire un pâté en goudron pour que les personnes handicapées puissent monter sur le trottoir !

Pâté en goudron, oreilles en béton, trottoir en ciment, chaussée en pavés, c'est ce que not'bon'maire doit appeler "embellir la ville" ! Mais bon, j'ai déjà expliqué que l'accessibilité n'était pas toujours un réflexe de nos élus !

photo CDG

Repost 0

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs