Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'auteur

 

Christophe Desportes-Guilloux (CDG)

43 ans
Orléanais d'adoption et militant socialiste

M'écrire

Il y a    personne(s) sur monorleans.com

Recherche

Mes videos

Archives

Orléansphère

30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 22:01

En février 2006, revenant d'une réunion à "Solférino", je me suis dit qu'un blog sur le modèle de celui de Christophe Grébert www.monputeaux.com pourrait peut-être marcher à Orléans.

Jusque là, sur le net orléanais, rien.


www.monorleans.com
fut donc le premier blog où un militant de gauche donnait son point de vue.

Juste ça, sans autre ambition.


Il faut croire qu'il y avait un manque.

314000 visites en 3 ans, 1 million et demi de pages lues, c'est ce que disent les compteurs de mon hébergeur.
Même si les chiffres sont aussi impressionnants qu'ils sont peu fiables, il n'empêche qu'il s'est quand même passé quelque chose.


Plus de 800 articles - pas souvent bons, mais j'ai fait au mieux ! - ont permis plus de 5000 commentaires : c'est surement que certains avaient des choses à dire.

Il y a eu depuis le blog de Fansolo, Côté Boulevard, MonSaintJeanDeBraye, Place de la République, Le lac des Signes, Dazibao, le blog de Circé, et celui de Polyborus.

La blogosphère orléanaise s'est étendue à gauche de l'échiquier, alors qu'elle disparaissait à droite : d'autres citoyens et citoyennes donnent, à leur tour, leur point de vue.


Certains prétendent même que monorleans a eu une influence sur le fait qu'ils se lancent eux-mêmes... c'est une paternité que je ne revendique pas... mais qui me fait plaisir quand même !


Tout cela est tellement riche qu'on ne peut pas tout lire, et encore moins tout commenter.


Il parait même que certains, politiques ou journalistes, ne peuvent plus faire "comme avant", quand il n'y avait pas de blogs, quand il n'y avait pas de citoyens qui, quotidiennement ou presque, écrivaient pour dire leur expérience, partager leurs réflexions, et essayer de faire bouger un peu les choses.

Pour certains, les blogueurs sont des activistes, des excités ou des lamentables... et pour d'autres ils sont des outils indispensables à la démocratie...
La vérité doit se trouver quelque part entre ces deux bornes.


Le récent débat sur la liberté d'expression à Orléans, et les attaques parfois anonymes mais souvent violentes dont ont été victimes certains blogueurs sont un autre signe qu'ils ont fait bouger quelques certitudes et qu'ils ont, aussi, gêné quelques barons.

Cette expérience est donc riche, et plutôt heureuse. J'ai pu, grace à l'existence du blog, rencontrer des personnes fabuleuses.

J'ai pu, aussi, rencontrer la malhonnêteté, la bêtise, l'injure et être victime de ces imbéciles qui pensent que l'autre est nuisible.

Et cela vaut pour des gens de droite, du centre, de gauche, et d'ailleurs. L'intelligence et la bêtise sont assez également réparties. Je n'avais pas besoin d'un blog pour le savoir, mais cela m'a permis d'en renouveler l'expérience !

J'ai même pu constater - et c'est une leçon que je retiendrai - que pour certains, à gauche, le discours sur la liberté suffit. Gare à vous si vous usez de cette liberté et qu'elle ne va pas dans leur sens : ils n'hésiteront pas à faire pression, voire à demander que vous soyez "sous contrôle". En vain, évidemment.


2008 se termine dans quelques heures. Certains - ceux qui lisent la presse "papier" - ont vu que j'allais, dès vendredi, passer du temps aux côtés des élus de l'opposition orléanaise.


Je vais ainsi passer du "dire" au "faire".


Ce sera pour moi une nouvelle façon de montrer qu'on peut ne pas être d'accord avec la majorité et aimer néanmoins cette ville, et travailler pour qu'elle change, dans un meilleur sens pour ses habitants.

www.monorleans.com s'arrête donc. Avec un petit pincement, évidemment, mais sans regret tant ma nouvelle tâche va me permettre d'être utile, à ma mesure, à ce qu'Orléans soit une ville gagnante, pour tous.

Que ceux qui se réjouiraient de cet arrêt ne se réjouissent donc pas trop ! Je ne disparais pas !


www.monorleans.com
s'arrête, à moins que l'un de vous me fasse "la" proposition que je ne pourrais pas refuser : je lui passerais alors le clavier et il parlera de son Orléans.

2009 arrive, alors bonne année à toutes et à tous. Et bonne année à Orléans !

Repost 0
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 11:34
En fait, c'est un jeu : un élu a demandé que je supprime un article de mon blog - ce que je ne ferai pas car cet élu n'est ni diffamé ni injurié dans mon article !

A vous de trouver où cet élu a planté l'aiguille qu'il me destinait !

Repost 0
30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 19:43
Et pour trouver les amis de Fansolo, c'est facile, vous cherchez le badge ci-dessous
Et si vous êtes, vous aussi, un ami de Fansolo, mettez le sur votre blog ou votre site, avec un lien vers www.lesamisdefansolo.com

Sur ce site, vous trouverez l'histoire complète du blogueur condamné, une revue de presse complète (des dizaines d'articles, de reportages radio ou télé !), et le point sur l'opération de solidarité.

D'ailleurs, à ce sujet, si vous n'avez pas encore pris le temps d'envoyer un petit chèque (ou un gros !), vous pouvez vous rattraper, en utilisant votre carte bancaire, en cliquant sur le gros bouton ci-dessus. C'est rapide, pratique, et sécurisé !
Repost 0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 17:16

Le tribunal parisien saisi par Nicolas Sarkozy (1), qui demandait le retrait de la vente de sa poupée vaudou, a débouté Nicolas Sarkozy (2), considérant qu'elle "ne constitue pas à une atteinte à la dignité humaine ni une attaque personnelle".

Le juge a même indiqué à Nicolas Sarkozy (3), qu'elle "s'inscrit dans les limites de la liberté d'expression et du droit à l'humour".

Et pan sur le bec de Nicolas Sarkozy (4) qui passe pour un imbécile (5) en ayant cru qu'il devait craindre quelque chose de sa poupée vaudou : le vaudou est pourtant beaucoup moins dangereux que la pseudo-religion de son ami acteur américain !

Et pan sur le bec de la commentatrice centriste qui était monté sur ses grands chevaux, tout effrayée par le mot vaudou.

Et moi, j'attends toujours la livraison de la poupée : au moins, l'éditeur doit être content, car les libraires et les sites de vente en ligne ne peuvent plus fournir depuis une semaine !

(1) élu en 2007, président de la République, par une majorité de français
(2) mari d'une chanteuse, célèbre pour une majorité de français
(3) qui n'a pas plus d'humour que le maire d'Orléans, élu par une majorité d'orléanais
(4) qui depuis un moment fait chier une majorité de français
(5) il n'y a pas que lui !


MISE A JOUR DU 30/10/2008 :
Sarkozy fait appel de la décision... Heureusement, pour lui, que le ridicule ne tue pas !
En attendant, la livraison de la poupée m'est annoncée pour demain !

Repost 0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 16:09

La plupart des médias locaux étaient là, et ils ont tout dit sur ce Café web citoyen réuni pour soutenir Fansolo et pour débattre de la liberté d'expression, alors je leur laisse la parole :

sur Libé-Orléans "Il faut aller jusque devant la Cour européenne des Droits de l'Homme"
à lire ici
et à voir sur cette vidéo :



dans La République du Centre

sur France Bleu Orléans



sur France 3 Centre

Café Web Citoyen à Orléans - 25 octobre 2008
envoyé par Moonbloggeur


et merci à tous les blogueurs qui sont venus, parfois de loin (Puteaux, Noisy le Grand, Le Raincy, Chartres), et de tous les coins de l'échiquier politique.
Et un merci tout particulier à Clothilde Le Coz, de Reporters sans frontières !
Repost 0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 09:23
Sadek est algérien, et est venu en France il y a plusieurs années, pour étudier à l'Université d'Orléans.
Depuis, il s'est marié il y a quelques années à Orléans et a eu un enfant l'an dernier.
Lui et son épouse sont très bien intégrés, francophones et francophiles, son épouse, toujours étudiante, est même arbitre à la ligue du Loiret de football.

Pour financer ses études, il travaille depuis plusieurs années dans une boutique de livraison de pizzas. Son patron, qui s'occupe de deux autres boutiques à Tours et à Angers, a souhaité le faire évoluer, et lui propose maintenant le poste de manager de la boutique orléanaise. C'est une nécessité pour l'entreprise qui a besoin d'un manager bien formé, et qui a la confiance de son patron.

Tout irait bien si la préfecture du Loiret n'avait pas refusé de transformer le titre de séjour "étudiant" de Sadek en titre "salarié", au motif que la direction du travail avait indiqué que l'emploi proposé pouvait être occupé par un français.

Pourtant, cela fait des mois que le patron des boutiques de pizzas cherche un manager; y compris avec l'aide de l'ANPE. En vain.
Il a donc refait une demande à la direction du travail en prouvant qu'il est impossible de trouver ce manager. La direction du travail a ré-étudié le dossier et a changé son avis : elle donne désormais un avis favorable au dossier de Sadek et de son employeur.

Pourtant, Sadek se voit encore refuser son titre de séjour.

Qu'en est-il alors des discours de Sa Sarkozerie sur "les talents" dont la France a besoin ? Sont-ils arrivés jusqu'à la préfecture du Loiret ?

En attendant le risque est lourd pour ce jeune algérien, qui risque à tout moment d'être expulsé.

Pour ses anciens collègues, le risque est terrible aussi : sans manager, la boutique orléanaise risque de fermer et de priver d'emploi une quinzaine de personnes !

A voir le reportage de France 3 :
 
Repost 0
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 07:39
L'association "Reporters Sans Frontières" sera représentée aujourd'hui par Clothilde Le Coz, responsable du pôle "Internet et Libertés" lors du Café Web Citoyen qui se déroulera de 16h à 18h au Grand Martroi, place du Martroi à Orléans.



Autre invité de marque, Christophe Grébert, le célèbre blogueur de www.monputeaux.com, plusieurs fois attaqué en justice par le maire de sa commune.

Autour d'eux ce sont plus d'une quinzaine de blogueurs, venus de plusieurs coins du pays, qui se sont annoncés et qui débattront avec les lecteurs et les commentateurs de blogs de la relation entre les élus et les blogueurs, et du nécessaire respect, dans ce cadre, de la liberté d'expression.

Venez donc les rejoindre, ce samedi, de 16h à 18h, au café "Le Grand Martroi", place du Martroi à Orléans !

Ci-dessous, un petit reportage de France 3 Centre qui fait le point à la fois sur le soutien de Reporters Sans Frontières (pour ceux, de droite, qui en douteraient encore), et sur l'opération de solidarité avec Fansolo :


Repost 0
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 07:21
Si c'est le cas, ce serait une jolie promotion. Not'bon'maire sait maintenant comment faire interdire un blog humoristique alors c'est sans doute lui qui a donné ce bon conseil à Nicolas Sarkozy : "Fais interdire ta poupée Vaudou, Nico !"

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle : Le Président de la République confirme sa demande d'interdiction de sa poupée Vaudou et du livre qui l'accompagne.

Une poupée vaudou... vous imaginez le risque pour la sureté de l'Etat, pour la démocratie ? Vous imaginez le préjudice que subit Nicolas Sarkozy avec ce livre ?

Et pourtant, voici ce qu'en dit l'éditeur :
"Votre voix s’est perdue dans les urnes ? Essayez la magie noire… La Manuel Vaudou Nicolas Sarkozy est un livre-objet humoristique et interactif, présenté dans un coffret attractif.
Le Manuel propose une biographie documentée et caustique, agrémentée d’illustrations sur mesure.
Il offre également un florilège des thèmes de prédilections et des « petites phrases » cultes du président. Pour chacun de ces « gimmicks », le lecteur pourra conjurer le mauvais œil en utilisant la poupée vaudou et les aiguilles qui sont offertes avec cet ouvrage."

Comme j'imagine que l'auteur du livre sera bientôt condamné, je vous encourage à acheter rapido son livre, ça l'aidera surement à payer les milliers d'euros qu'un juge ne manquera pas de le condamner à payer.

Pour l'acheter, tant qu'il est encore temps, vous pouvez cliquer ici, ou cliquer ici, ou cliquer là.

Le ridicule ne tue pas encore, sinon il va falloir organiser bientôt des élections !

Et une aiguille dans la poupée !

P.S : j'apprends à l'instant que l'Elysée confirme une autre nouvelle : le Président de la République a déposé une nouvelle plainte contre un individu qui a prélevé de l'argent sur le compte bancaire présidentiel... surement un effet du vaudou !
Repost 0
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 22:26
Le réseau "Web Citoyen" l'avait proposé, le premier "Café web citoyen" aura donc lieu samedi 25 octobre de 16h à 18h au  café "Le Grand Martroi", place du Martroi à Orléans, en présence de plusieurs blogueurs-citoyens venus de différents départements.

Le thème de nos discussions est évidemment tout trouvé : "La liberté d'expression et les blogs".

Vous y êtes toutes et tous invités, que vous soyez blogueurs, commentateurs, ou lecteurs !

En avant première l'affiche de l'événement !


à noter, pour les allergiques au rouge, l'affiche existe aussi en bleu et en orange !
Repost 0
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 11:51

Contrairement aux commentaires d'un proche du maire d'Orléans, mettant au défi les blogueurs de prouver le soutien de l'organisation Reporters sans frontières (RSF), ce soutien est bien avéré.

Non seulement c'est la plateforme de blogs de RSF qui héberge désormais la copie des articles du blog que Fansolo a dû fermer, mais l'association elle-même s'engage, comme l'indique Clothilde LE COZ, de RSF, interviewée par France Bleu Orléans :




"L'ami" de Serge Grouard, sans doute en surchauffe, avait donc tort d'écrire, sur tous les blogs :
- "MENSONGES ! MENSONGES ! MENSONGES !"
- "Il s'agit donc encore une fois d'un déplorable mensonge"
- "Je défie donc fansolo, ou Miguel qui s'engage à mon avis un peu vite dans cette voie sans issue, de rapporter la preuve d'un soi-disant SOUTIEN de la part de « Reporters Sans Frontières », "
- "Ca va comme ça les mensonges ! "
- "Il s'agit donc encore une fois d'un MENSONGE ! Et, plus grave, d'une utilisation fauduleuse de la marque RSF"
- "Ca va comme ça ! Arrêtez les mensonges ! "

Le thème du mensonge est à la mode chez les gens de droite, surtout ceux (proches) de la majorité municipale.
La majorité condamnait "les mensonges" de l'opposition dans le dernier journal municipal.
Le maire condamnait "les mensonges" de l'opposition lors du dernier conseil.
On voit aujourd'hui l'usage qu'ils font de cette accusation...

Et on voit aussi comment ils ont tort.

Accuser quelqu'un de mensonge, publiquement, à tort, ça s'appelle comment ?
Repost 0

Articles Récents

Outils externes

 

Référencé par Blogtrafic

 

Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet weblogUpdates.ping www.monorleans.com http://www.monorleans.com/

 

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs